Le SUA rendra hommage à Jérôme Garens, ce vendredi soir

Le SU Agen rendra hommage ce vendredi à Jérôme Garens, décédé dimanche dernier en marge d'un match de rugby amateur, et qui avait brillé chez les jeunes agenais, il y a une vingtaine d'années.

0 Shares

C’est une effroyable nouvelle qui a touché le monde du rugby lot-et-garonnais ce dimanche, avec l’annonce du décès de Jérôme Garens, survenu à l’âge de 39 ans. Le solide gaillard, dont les problèmes cardiaques l’avaient empêché de connaître une carrière à la hauteur de son talent, a succombé à un malaise survenu dans les vestiaires, après la rencontre qu’il a disputé avec son club de St-Aubin, dont il était également l’entraineur, face à Mézin. Très vite, c’est une pluie d’hommages unanimes qui a envahi les réseaux sociaux et ce bien au-delà du cercle rugbystique. Jérôme Garens a marqué son monde partout où il est passé. De l’AS Layrac au SU Agen en passant par le club de Laroque-Timbaut, commune où il tenait également une boucherie.

Minute d’applaudissements vendredi face à Carcassonne

Jean-François Fonteneau, président du SUA, a rappelé « le souvenir d’un rugbyman talentueux, mais aussi d’un homme attachant. » La commune de Laroque-Timbaut a tenu à honorer « un enfant du village mais également commerçant au sein de la commune. Il était un digne défenseur du goût et des traditions dans la continuité de l’entreprise familiale. » De son côté, le SU Agen rendra hommage à Jérôme Garens, en marge de la rencontre face à Carcassonne, ce vendredi à 19h. Si le protocole reste à valider par la Ligue nationale de rugby, une haie d’honneur sera effectuée à l’entrée des joueurs par les catégories où évoluent ses deux enfants qui donneront par ailleurs le coup d’envoi fictif. Enfin, le public d’Armandie respectera une minute d’applaudissements pour célébrer la mémoire de Jérôme Garens.

L’ensemble de la rédaction présente ses plus sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 76 = 84