Déchets verts : Foulayronnes lance offficiellement l’option de la remunicipalisation

Devant le nouveau système de collecte des déchets verts, la commune de Foulayronnes et son maire Bruno Dubos ont plutôt fait le choix de reprendre en main la collecte grâce à leurs agents et des investissements matériels.

0 Shares

Dans ce tumulte provoqué par le nouveau système des déchets verts, la municipalité de Foulayronnes à elle choisi de reprendre en main la collecte. « Nous ne faisons pas cela dans un esprit de jugement », explique Bruno Dubos, maire de la commune. « Nous avions constaté qu’avec le nouveau système, certains de nos concitoyens n’étaient plus du tout concernés par la collecte. Pour nous, cela nous semblait un peu inéquitable quelque part, puisque certains ne bénéficiaient plus du nouveau service, mais la taxe était payée collectivement », raisonne le premier édile. « Nous avons donc émis l’idée de reprendre en main le service. » La Ville entend ainsi maîtriser d’éventuels dépôts sauvages, feux de végétations et rester au plus près de ses concitoyens. « Nous sommes dans la continuité de la dynamique des services », acquiesce Alexandre Charié, cinquième adjoint. «On ne veut pas diviser ou cliver, au contraire, nous souhaitons rassembler. » 
Pour ce faire, la commune avait mis en place jusqu’au 15 février une consultation auprès des Foulayronnais pour cibler au mieux les besoins. Sur les quelque 2000 foyers que compte la ville, 1374 réponses ont pu être enregistrées. « C’est vraiment une grosse part des Foulayronnais. Cela nous conforte dans cette mise en place et nous permet, au fur et à mesure, de déceler les grandes orientations à prendre. » 

Une expérimentation jusqu’à l’été

Pour mettre en place son nouveau système de collecte des déchets verts, la municipalité a donc investi dans du nouveau matériel. « Le camion que nous avons désormais était un modèle qui nous était déjà demandé par nos équipes et qui rentre dans les budgets de renouvellement », expliquent les élus. Un véhicule polyvalent, sans nécessité de permis spécifique et qui servira pour la collecte, comme pour les espaces verts de la ville. « Nous sommes plus dans une organisation intellectuelle que matérielle », poursuit Bruno Dubos.
Une phase expérimentale va être lancée jusqu’à l’été par la mairie pour petit à petit peaufiner un service qui a été mis en place sur les chapeaux de roue. « Au 1er janvier, la collecte des déchets verts s’est arrêtée. Il a fallu donc rapidement mettre en place notre service », continue Jean-François Buer, premier adjoint. « D’ici quelques semaines, les agents municipaux pourront commencer à lancer la machine, eux, qui ont aussi pris la problématique à bras-le-corps et dont les retours seront essentiels à l’amélioration progressive du service », expose Bruno Dubos. Et si de nombreuses pistes d’amélioration se dévoileront chemin faisant, le service n’est pas encore lancé que la mairie réfléchie déjà à une prise de rendez-vous via une application pour les gros volumes, a des tournées différentes selon les habitudes des usagers et à la possibilité d’actions plus ponctuelles si des besoins particuliers sont identifiés. « Les choses font leur chemin. Comme notre Pôle de santé dont le système s’améliore au fur et à mesure, nous serons sur la même dynamique d’amélioration », termine le maire.

One Ping

  1. Pingback: Gestion des Déchets Verts | nousfoulayronnais.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 − = 26