Passage d’Agen : Le nouvel Intermarché prépare sa grande ouverture

Après un peu plus d'un an de travaux, c'est un Intermarché flambant neuf qui ouvrira ses portes le 2 février prochain sur la rive gauche. A l'intérieur, un vent de modernité souffle pour proposer une nouvelle expérience aux clients.

0 Shares

Le ballet des livreurs bat son plein depuis quelques jours… Et pour cause, la grande ouverture approche. Le tout nouveau bâtiment de l’Intermarché au Passage d’Agen a pris forme, reste à peaufiner les derniers détails. Mathieu Lacan, le gérant, fait des allers-retours dans les allées pour échanger avec les ouvriers et certains employés sur place pour mettre en place les rayons. Lancé en novembre 2020 après quelques péripéties, les travaux ont suivi leur cours, ponctué logiquement de quelques rebondissements en raison de la situation sanitaire. Malgré tout, Mathieu Lacan est satisfait du déroulé. « Nous avons toujours bien communiqué avec les artisans et tout s’est mis en place. Nous avons fait appel à des entreprises locales sur divers aspects comme Laffont (fournisseur de matériaux de construction) ou encore SAS Cuisines Professionnelles. » Une communication essentielle à assurer pour le bon déroulé d’un tel chantier ! A l’intérieur, la promesse est au rendez-vous. Des lignes épurées et modernes règnent sur les 4 100 m2 de surface. Le cœur du magasin, avec les espaces traditionnels, nous plonge dans un esprit marché. Les étals de la poissonnerie, boucherie, charcuterie, primeur et du coin traiteur sont prêts à recevoir leurs produits. Une toute nouvelle offre sera d’ailleurs proposée, avec un accent sur le fait maison. « Des laboratoires dédiés à chaque rayon ont été créés, et en coulisses, ils travaillent d’ores et déjà sur les bonnes choses qu’ils vont proposer aux clients. Ces nouveautés vont faire du bien pour tout le monde. Tout cela rentre dans le nouveau concept que l’enseigne met en place, et de plus, c’est une proposition qui nous ressemble avec ma femme, en tant qu’épicuriens ! », appuie le gérant.

Nos producteurs locaux en têtes de gondoles

Et pour assurer dans un magasin plus grand et à l’offre renforcée, une quinzaine de personnes ont été recrutées. L’équipe passe donc de 75 à 90 personnes. « Le recrutement s’est fait au mois de décembre, certains nous ont déjà rejoints tandis que d’autres vont arriver dans les prochains jours, c’est le cas de notre chef boulanger. » Et en fonction de l’évolution de l’activité, l’effectif pourrait grandir un peu plus. Mais ça, ce sera dans un second temps. Egalement, nos producteurs du coin, dont les produits sont à retrouver en magasin, sont à l’honneur, à travers des photographies pour les présenter en têtes de gondoles. On y retrouve des visages bien connus, à l’instar de Mathieu Berthoux du brasseur l’Indé, Patrice Gonzalez à la tête de Le temps des Cerises, spécialiste de la torréfaction, Joël Boudé des Vignerons de Buzet, ou encore Damien Martincigh, fondateur des pop-corn Oh my Pop !… Côté galerie marchande, on retrouvera le coiffeur déjà présent dans le bâtiment existant, une boutique locale de vêtements de seconde main, et la Boutique des vapoteurs, également installée à Intermarché Agen. Le dernier local disponible sera dédié à des installations éphémères. Enfin, la refonte du magasin a permis aux gérants de repenser l’espace dédié aux salariés, afin de leur offrir davantage de confort. « Auparavant, nous étions à l’étroit dans la salle de pause. A présent, il y a beaucoup plus d’espace, dans un endroit agréable pour se restaurer et se détendre, auquel une terrasse attenante a été créée. » Désormais, tous comptent les jours pour investir leur tout nouveau lieu de travail, et ont hâte d’accueillir leur clientèle dans ce nouvel écrin, avec, ils l’espèrent, de nouveaux visages qui passeront la porte.

4 jours de fermeture avant le lancement

Attention, juste avant l’ouverture aux clients le 2 février, le magasin fermera ses portes 4 jours, un délai nécessaire pour effectuer les derniers ajustements, notamment sur la partie informatique.

Nouveau parking à venir

Suite à la destruction de l’ancien bâtiment, qui devrait débuter au mois de mars, la seconde partie des travaux concernera le parking. Il sera refait à neuf et proposera plus de 350 places. La livraison est prévue pour septembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

70 − 68 =