Une plateforme pour commercialiser la destination Lot-et-Garonne

Pour « offrir au Lot-et-Garonne la place qu’il mérite », le Comité départemental de tourisme vient de lancer une nouvelle plateforme de réservation et paiement en ligne, réunissant les acteurs locaux.

0 Shares

Aujourd’hui, impossible de passer à côté du web pour promouvoir une activité, quelle qu’elle soit. Le Comité départemental du tourisme l’a bien compris, et a décidé de lancer une plateforme dédiée à la commercialisation de « Destination Lot-et-Garonne ». Une nouvelle stratégie impulsée par Valérie Tonin, présidente du comité depuis la rentrée dernière. La volonté à travers cet outil, réunir tous les offices de tourisme du 47 pour créer une unité nécessaire afin de promouvoir comme il se doit le territoire. Avec, aujourd’hui, 81% des français qui préparent leur séjour en ligne et 60% qui en règlent une partie sur internet*, une place de marché était essentielle à prendre. « La vente en ligne est un véritable enjeu économique, et permet une visibilité non négligeable pour l’ensemble des acteurs. Ce lancement d’une plateforme unique de réservation était un véritable défi », assure-t-elle. Pour ce faire, les équipes ont choisi de s’appuyer sur le service proposé par Elloha, une start-up française basée à Perpignan, qui propose un outil de gestion et de synchronisation des plannings. Cette dernière a d’ailleurs été distinguée fin 2021 par l’Organisation mondiale du tourisme, dans la catégorie propulsion et développement. « Le principe est simple. Le client se rend sur le site de l’office du département, et tombe directement sur un outil de réservation. Selon les critères choisis, Elloha va faire ressortir différents hébergements disponibles », explique le référent Clément Bernatas.

Bientôt un panel d’activités

Pour l’instant, nous y retrouvons des produits Gîtes de France, tandis que des partenariats avec le label Clé vacances, l’UMIH pour la partie hôtels, et les campings seront bientôt mis en place. « Gîtes de France est une plateforme incontournable mais ce n’est pas la seule, nous formons un ensemble avec les offices de tourisme notamment », selon Gilbert Tovo, président du réseau en Lot-et-Garonne. Pour figurer sur la plateforme, certains critères sont à respecter. Le professionnel disposant d’une offre d’hébergement doit être adhérent à l’office de tourisme, ou être labellisé auprès de structures dédiées. « Nous avons, par exemple, un regard sur les particuliers qui voudraient déposer des annonces. C’est un véritable gage de qualité pour les touristes », appuie Valérie Tonin. A terme, le comité départemental de tourisme ira plus loin en proposant des activités à réserver en ligne, qu’elles soient culturelles, de loisirs ou liées à la restauration. « Nous attendons évidemment une augmentation de l’attractivité touristique, afin d’offrir au Lot-et-Garonne la place qu’il mérite ! » Avec près de 300 000 visiteurs l’an passé, le site du CDT 47 fonde de belles ambitions dans ce nouvel outil.

*Etude (baromètre 2021) réalisée par le cabinet Raffour Interactif

Renseignements //

https://www.tourisme-lotetgaronne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

29 − 22 =