L’Europe au cœur d’un débat citoyen à l’Hôtel de ville

La Maison de l’Europe, en lien avec la Ville d’Agen, organise un débat citoyen autour d’un sujet plus que d’actualité : L’Europe, invitant les citoyens à interroger les experts présents.

0 Shares

« Qu’attendez-vous de l’Europe ? » La question est vaste et sera abordée sous plusieurs angles lors d’une matinée spéciale, samedi 12 mars. Un événement organisé dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, lancée en mai 2021, pour savoir comment se situe le citoyen dans cette institution. A l’organisation, on retrouve la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne, qui dispense des cours de langues et propose des activités permettant au grand public de mieux comprendre l’Union européenne. La Ville d’Agen, investie sur la question, s’est associée à l’évènement, qui colle à l’actualité, avec la présidence française du Conseil de l’Union européenne. En effet, pour une durée de six mois, chacun des 27 membres de l’UE exerce cette fonction. Et c’est la France qui assure ce rôle jusqu’au 30 juin prochain. « Les deux instructions que nous représentons ne pouvaient que travailler ensemble sur cet aspect », assure Dominique Bézolles, directrice de La maison de l’Europe. La matinée se déroulera d’ailleurs au sein de l’Hôtel de Ville, dans plusieurs salles pour accueillir les quatre débats prévus, qui se dérouleront en simultané. Plusieurs thématiques seront au programme : le numérique, la démocratie et citoyenneté, l’énergie, et le social. Des sujets qui font plus que jamais partie des préoccupations principales des citoyens. En préambule, un débat permettra d’aborder des thèmes transversaux avec le public, pour lui permettre d’appréhender l’Union européenne et les enjeux de demain. « Pas besoin d’être expert, au contraire, le grand public est convié pour soumettre ses interrogations à des interlocuteurs qualifiés », appuie Thiéry Roque, co-président de la Maison de l’Europe.

Au cœur de l’actualité

Parmi les intervenants, justement, on retrouvera Céline Spector, professeur de philosophie politique à la Sorbonne ; Emilie Chevalier, maître de conférences en droit public à l’université de Limoges et membre du réseau Team Europe qui regroupe des experts indépendants ; Benoit Sapin, animateur du pôle territorial de la Représentation de la Commission européenne en France créé en 2020, à travers lequel il développe des actions d’information dédiées aux élus locaux ; et Michel Derdevet, qui a occupé différents postes de dirigeant au sein d’EDF, ancien chef de cabinet au Secrétariat d’Etat à l’énergie et actuel président de la Maison de l’Europe de Paris depuis un mois à peine. « Qu’on soit pour ou contre, on ne peut pas y échapper. En tout cas, l’Europe d’aujourd’hui n’est plus celle du départ, elle est centrée autour du commerce. Une harmonisation est nécessaire pour en revenir aux fondamentaux, et ce sur plusieurs aspects. » Et l’actualité pourra certainement susciter quelques curiosités chez des personnes… On le sait, l’Europe est un sujet on ne peut plus brûlant à l’heure actuelle, avec les combats qui se déroulent en ce moment même en Ukraine… « Les discussions déborderont un peu sur ces questions, et autour de la table, tout le monde a les capacités pour aborder l’analyse de la situation », appuie Thiéry Roque. Par ailleurs, le jumelage avec la ville de Touapsé en Russie, effectif depuis 1976, est actuellement suspendu compte tenu des évènements récents.

Renseignements //

Débat sur l’Europe, samedi 12 mars de 9h à 13h à la mairie d’Agen, inscription au préalable recommandée auprès de la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 + 7 =