La Chambre de Métiers et de l’Artisanat récompense ses talents locaux

Après avoir été décalée de quelques mois, la soirée de l’excellence artisanale édition 2022 s’est tenue au Centre des congrès d’Agen le 5 mai dernier. Plusieurs dizaines d’artisans locaux ont été récompensés.

0 Shares

Sans aucun doute, les artisans lot-et-garonnais attendaient avec impatience le retour de la grande soirée dédiée à l’excellence artisanale, organisée par la Chambre de métiers du département pour mettre à l’honneur ses professionnels talentueux. Initialement prévue, comme à son habitude, au mois de décembre, elle a finalement été repoussée au 5 mai, date à laquelle tous se sont retrouvés au Centre des Congrès d’Agen. « Il s’agit là de ma première remise de prix en tant que président de la Chambre, qui tient une importance particulière puisqu’elle nous permet de récompenser nos artisans qui ont souffert durant ces deux dernières années. Et malgré le contexte défavorable, nous tenons à nous engager davantage pour soutenir le territoire. Ce sera mon unique mandat et je souhaite rendre au mieux ce que beaucoup m’ont apporté. C’est pourquoi nous serons au plus près du terrain, je vous en fais la promesse », déclarait non sans émotion Jean-François Blanchet, à la tête de la CMA 47. Et cela grâce aux 110 agents que compte la chambre consulaire. Tous les artisans seront certainement attentifs à cette proximité souhaitée, d’autant que des projets continuent à prendre forme pour défendre les nombreux savoir-faire qui nous sont essentiels au quotidien. « Je tiens encore une fois à tous les féliciter pour leur passion, leur force de travail et leur ténacité. L’artisanat dans toute sa richesse, est incontestablement une valeur ajoutée au tourisme local et à l’économie territoriale, il faut le souligner », ajoutait le président. Ce soir-là, à travers une dizaine de catégories, des artisans issus de différents secteurs ont pu partager avec fierté leur métier avec l’assemblée présente…

Céline Taffarel, gérante du restaurant la Tambouillette à Marmande, a été récompensée dans la catégorie reconversion professionnelle

La diversité des métiers représentée

Parmi les heureux lauréats de cette édition 2022, on retrouve Céline Taffarel, du restaurant La Tambouillette à Marmande, une ancienne secrétaire comptable qui a décidé de changer de vie deux ans en arrière pour vivre de sa passion, la cuisine. Très émue de cette distinction dans la catégorie reconversion professionnelle pour le prix de la reconnaissance des compétences, elle a tenu à souligner sa chance d’avoir été entourée de partenaires de choix pour l’accompagner dans cette transition : « Ça a été beaucoup de questionnements, j’ai frappé à beaucoup de portes et je suis tombée sur les bonnes. C’est une belle aventure humaine et professionnelle. »

Le carrossier Kévin Dumoulin, installé à Lafox, a quant à lui obtenu le prix de l’apprenti devenu artisan dans son métier, tandis que la distillerie du Grand Nez, à la notoriété grandissante, a reçu le prix de l’excellence artisanale dans la catégorie jeune pousse. Le concept original de l’Eggstra, visant à réutiliser des coquilles d’oeufs pour y glisser une surprise (objet ou message), a été distingué pour son innovation. « Le Lot-et-Garonne est un très beau vivier d’entrepreneurs talentueux et je suis fière de reconnaître ces métiers à leur juste valeur. Au quotidien, nous avons tous besoin de vous, alors merci pour votre implication quotidienne », appuyait Catherine Mallet, présidente du conseil d’administration de la Banque Populaire Occitane, partenaire majeur de cette soirée. Le mutuelle Prévifrance, également partenaire, était aussi enjouée à l’idée de remettre ces prix aux entrepreneurs locaux, avec la présence de son représentant régional Sébastien Goyer. Prochain défi de taille pour la Chambre de métiers et de l’artisanat du 47, « construire notre nouvelle maison, et mon prédécesseur Yvon Setze s’est battu afin de boucler ce projet. Ce sera un outil de modernité et de qualité pour favoriser l’apprentissage », s’est réjoui Jean-François Blanchet, impatient de découvrir l’extension du CFA La Palme, le plus ancien centre de formation des apprentis de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

67 − 66 =