Agen : La buraliste reçoit deux coups de poing

Hier matin, aux alentours de 8h, les policiers sont intervenus au bureau de tabac Le Corona, avenue Michelet à Agen, pour interpeller une Agenaise de 35 ans bien connue de leurs services.

0 Shares

La trentenaire au casier déjà bien chargé, souhaitait que la buraliste l’aide à écrire sur une enveloppe puis s’est énervée et lui a asséné deux coups de poing. Interpellée et sous l’empire d’un état alcoolique (2,5g/L), la jeune femme s’est également rendue coupable d’outrage sur agents de police durant le trajet qui la menait en garde à vue. À sa sortie de la cellule de dégrisement, elle ne se souvenait de rien.

Entendue en comparution immédiate aujourd’hui, elle a écopé de 12 mois de prison ferme ainsi que d’une révocation d’un sursis de 6 mois. Placée sous mandat de dépôt, elle effectuera donc 18 mois de prison ferme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

75 − = 68