Nérac : l’adolescent avait sauté, effrayé par un homme armé

Lundi 30 mai peu avant 9 heures, un adolescent chutait en contre-bas d'un pont, rue Vivaldi à Nérac, non loin du lycée Jacques de Romas.

0 Shares

Âgé d’une quinzaine d’année, le lycéen était tombé d’une dizaine de mètres sur une voie ferrée désaffectée. La complexité d’accès au site avait nécessité l’intervention des hommes du GRIMP. Les pompiers du groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux du SDIS 47 avaient pu remonter la victime vers 10h30. Médicalisé sur place par le SMUR de Nérac, le jeune homme, qui souffrait du poignet et des côtes, avait été évacué vers le centre hospitalier d’Agen, son pronostic vital n’était pas engagé. 

Trois hommes jugés en comparution immédiate

L’enquête menée sur place par la gendarmerie ont permis de déterminer que le jeune homme avait en réalité sauté, effrayé par un homme qui tenait une arme à la main. Dans cette affaire, ce sont finalement trois hommes qui ont été interpellés. Ils voulaient, semble-t-il, effrayer des jeunes filles avec lesquelles ils avaient un différend, en exhibant l’arme dont ils étaient entrés en possession peu de temps avant. Ils feront l’objet demain d’une comparution immédiate.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

27 − = 23