Vianney : « Je veux que les gens s’approprient mes paroles »

A quelques heures de sa première participation à Garorock, Vianney s'est confié à la presse sur son rapport à la scène.

0 Shares

Depuis 2014 et la sortie de son premier album, Vianney ne s’était jamais produit sur la scène de Garorock. Programmé l’an passé pour une édition finalement annulée, le chanteur à succès va donc se produire pour la première fois devant le public marmandais, à l’occasion des 25 ans du festival. « Pour être tout à fait honnête, j’ignorais totalement qu’il y avait un anniversaire à fêter (rires). Il n’en reste pas moins que je suis honoré et flatté de jouer ici car c’est un festival mythique. Il est connu partout et a une réputation incroyable. J’ai pu voir qu’il restait de la boue, il y a du soleil et de la très bonne musique. J’ai pu regarder une partie du concert de L’Impératrice dont je connais le batteur. On était en 6e ensemble et je trouve ça dingue qu’on se retrouve ici. »

« Les gens sont sympas et viennent ici pour la diversité de la programmation »

C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme qu’il s’apprête à jouer pendant une heure les meilleurs de ses titres. « On a repensé les set-list et le show reste adapté par rapport à ce que l’on fait en salle. Cela fait deux semaines qu’on a commencé la tournée des festivals et c’est la première fois qu’on va jouer sur un temps aussi court mais il y a beaucoup d’artistes programmés et je trouve ça bien. » Une programmation riche parmi laquelle l’auteur-compositeur-interprète doit faire sa place. « Je pars du principe que les gens sont sympas et que s’ils viennent ici, c’est justement pour cette diversité. J’essaye de faire en sorte que ceux qui viennent pour moi aient ce qu’ils attendent et de ravir tous les autres. S’ils viennent aussi pour Ibeyi ou Orelsan, c’est qu’ils ont du goût. »

« Je prends plaisir à chanter et jouer de la guitare »

Celui qui est aussi jury à The Voice tâchera d’instaurer le rapport de proximité qu’il apprécie avec le public même s’il ne s’agit pas de sa vocation première. « Sur scène, je prends plaisir à chanter et jouer de la guitare. J’aime interpréter les chansons que j’écris. Je suis beaucoup plus obsédé par l’écriture que par les spectacles. L’enjeu, c’est d’arriver à ce que les gens s’approprient mes paroles. » Vianney a tout de même ses quelques préférences à jouer devant le public. « Beau papa est un des morceaux que je préfère interpréter. Ce n’est pas très Garorock mais c’est celle qui fait le plus d’heureux. La première chanson que je vais jouer, c’est juste ma guitare un petit kick à mon pied. Elle est très dure à jouer, je n’y avais pas pensé quand je l’ai composée en studio donc je suis obligé de me mettre dedans tout de suite. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 88 = 96