Fêtes d’Agen 2023 : Les ventes de billets suivent le bon tempo

La Ville d’Agen a prévu du lourd pour ce nouvel opus des Fêtes d’Agen. Malgré des retours en dents de scie sur la première édition, la confiance du public semble retrouvée. De quoi développer une ribambelle d'offres dans les mois à venir.

0 Shares

Après l’édition « test » en 2022, la ville d’Agen entend bien entériner ses Fêtes d’Agen. 2023 aura donc elle aussi son édition des Fêtes avec quelques nouveautés et ajustements, inhérents à la nouveauté…Et à la nécessité de faire mieux pour réduire un déficit assez décrié (732 000 € contre 500 000 attendu).
Et si l’engouement avait été là l’an passé malgré 6721 places contre 8000 attendues (72% de l’objectif billetterie atteint), la Ville met cependant tout en oeuvre pour proposer une programmation qui plaira au plus grand nombre d’Agenais. « La billetterie suit son court, on est sur notre ligne de conduite », explique-t-on à la mairie d’Agen. « Nous ne sommes pas sur le même effet de programmation où on avait Sexion d’Assaut mais cela suit bien son court. » Les ventes 2023 ne devraient néanmoins pas pâlir au vu de la nouvelle programmation ambitieuse concoctée par le comité organisateur, et ce, malgré les quelques réductions budgétaires. Pas d’inquiétude donc sur la billetterie pour laquelle on rappelle que « 30% des billets avaient étés vendus en 2022 dans les 15 derniers jours jusqu’au soir même comme c’est le cas pour de nombreux festivals. »
Pour cette édition 2023, les Fêtes d’Agen conserveront leur programmation In mêlant rap, chanson française et électro, tandis que le festival off se verra légèrement réajusté pour prendre un air plus « Sud Ouest » avec des bandas, un renforcement des arts de rues et des animations en ville. Le but ? Faire de l’évènement un moment convivial et festif pour les Agenais. « Nous sommes encore un jeune festival mais petit à petit nous souhaitons que les gens viennent pour les bons moments que procurent les fêtes d’Agen. » 

L’effet Martin Solveig et Trois Cafés Gourmands 

Quant au In, la Ville d’Agen, fin décembre 2022, avait de nouveau décidé de mettre les petits plats dans les grands avec sa programmation Off. Concernant la soirée du vendredi, la municipalité a décidé de démarrer les festivités en jouant sur la folk-rock et la chanson française. C’est notamment le trio corrézien « Trois cafés gourmand » qui se chargera d’inaugurer cette deuxième édition des fêtes d’Agen place Esquirol. Le trio avait explosé en 2018 avec leur chanson « A nos souvenirs » et leur album « L’air de rien » devenu n°1 des ventes d’album en France tandis que leur second Opus « Comme des enfants » se verra consacré d’un disque d’or. 
Charlie Winston prendra leur suite sur la grande scène des Fêtes d’Agen. A l’aube des années 2010, le chanteur britannique remet la folk sur le devant de la scène avec ses titre « Like a Hobo », qui se classera dans le top 10 européen lors de sa sortie. Un succès que le britannique confirmera avec son titre « In your hands » et son album « Hobo ». Pour clôturer ce premier soir de fête, Agen accueillera l’artiste français Claudio Capéo, participant à l’émission de télé-crochet « The Voice » dont les albums « Un homme debout » et « Rose des vents » (2022) ont étés sacrés respectivement disque de platine et disque d’Or. 

Vague de nouvelles offres à venir

Pour le second soir de concert du In, la Ville a choisi de miser sur une programmation plus rap-électro. En entrée, un artiste qui n’a pas encore été dévoilé mais qui devrait l’être d’ici début avril sera chargé de chauffer le public agenais avant le rappeur Soolking. Habitué des grosses collaborations du rap français avec SCH, Dadju, Naps ou encore Jul, il a notamment marqué les esprits avec son titre Suavemente diffusé partout cet été. 
Du lourd est encore prévu pour la suite de la soirée avec le DJ français Martin Solveig. Hello, C’est la vie, All Day and Night… Le nombre de ses prix musicaux ne se comptent plus, tout comme ses collaborations internationales : Nicki Minaj, Beyoncé, Madonna… Une programmation variée du In à laquelle le public agenais pourra assister pour une trentaine d’euros. « Nous sommes sur des prix raisonnable quand on regarde les prix que coutent des billets pour les zéniths des mêmes artistes, on est sur une gamme de prix très intéressante ». Progressivement, de nouvelles offres vont être déployées par la Ville pour permettre au plus large public possible de venir passer un moment festif, musical et convivial place Esquirol. Offres pour la fête des mères, pour la fêtes de musique et offre de packs vont être égrenées à l’approche de l’évènement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

39 − 30 =