Lot-et-Garonne : Avec les Marchés des Producteurs de pays, l’été dans la convivialité 

Animation incontournable de l’été, les Marché des Producteurs de Pays® reviennent pour leur saison 2023. Au total, plus de 150 dates se succéderont tout l’été partout dans le département. 

0 Shares

Ils sont un élément désormais clé de l’été lot-et-garonnais. Les Marché des Producteurs de Pays® (MPP) animent les soirées estivales depuis plus de 24 saisons et reviennent pour une nouvelle édition cette année ! « Nous sommes très enthousiastes quant à ce nouveau lancement », s’est réjouit Nathalie Rousille, présidente de l’association Agriculture et tourisme en Lot-et-Garonne. « Les Marchés des Producteurs de Pays® sont devenus au fil du temps un symbole de marque locale, qui garantit des produits de qualité aux consommateurs », félicite la Chambre d’agriculture. « La marque MPP a fait ses preuves depuis plus de 20 ans », assure la présidente d’Agriculture et tourisme. 
Cette année, ce sont 22 communes qui se relaieront tous les jours de la semaine (excepté le samedi sauf marché événement), pour proposer aux Lot-et-Garonnais et aux touristes de découvrir les produits du terroir et leurs producteurs. « C’est un moment d’échange et de partage. Certains touristes nous contactent même en amont de leurs réservations pour savoir où auront lieu les marchés », souligne Marie-Cécile Bonhomme. Ainsi, la Chambre a développé une application accessible sur iOs et Android « MangezVivezfermier 47 » qui répertorie tous les producteurs affiliés au réseau, donne accès aux dates et lieux des Marchés des Producteurs de Pays, informe en temps et en heures des actualités et des évènements et propose également un système de navigation pour guider jusqu’aux marchés. 

De plus en plus de jeunes producteurs

Le lancement officiel des festivités se fera au marché de Lamontjoie, le 6 juillet prochain, bien que le marché du Fréchou sera le premier à se tenir (Tonneins ayant annulé à cause des intempéries ce mercredi, NDLR). Au total, ce seront en moyenne quelque 80 000 visiteurs qui se croiseront sur les MPP du département. Conviviaux et vecteurs de bonnes ambiances, ces événements participent grandement à la promotion des villes et villages organisateurs, soumis à un cahier des charges précis et qui doivent notamment respecter le critère d’un lieu avec une vraie âme. « On ne fait pas cela sur des parkings, il faut une jolie place, cela participe tout autant à la réussite de l’événement », souligne Benjamin Reyt, chargé de mission à l’agritourisme et aux circuits courts. Mais les Marchés de Producteurs doivent aussi leurs succès un travail d’équipe entre la Chambre d’agriculture, les communes, mais aussi les producteurs du réseau. Au nombre de 180 pour cette nouvelle saison, ils sont de plus en plus jeunes. « Après une période de creux, on voit l’arrivée de plus en plus de jeunes », souligne Nathalie Roussille. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 2