France 2030 : De Sangosse, lauréat de l’appel à projet Décarb-Flash

C’est un industriel incontournable de la région. L’entreprise De Sangosse, spécialisée dans la protection des cultures,  la nutrition des plantes, et le contrôle des nuisibles, a vu son projet de décarbonisation remporter l’appel « Décarb-Flash » du programme France 2030.

0 Shares

1350 salariés, 45 filiales dans le monde et une présence dans plus de 90 pays. L’entreprise De Sangosse est un fleuron de l’industrie lot-et-garonnaise depuis de nombreuses années. Il y a quinze ans, l’entreprise a pris le virage des biosolutions alternatives à la chimie conventionnelle. Aujourd’hui leader mondial dans le domaine, l’entreprise basée historiquement à Pont-du-Casse poursuit ses innovations et s’est vue, ce lundi 6 novembre, remettre son prix France 2030 par le préfet Daniel Barnier.

Un site à la pointe de l’innovation 

Le prix reçu par l’entreprise De Sangosse concernait son site flambant neuf de Borie Industrie. Un site de 12 000 m2 avec 22 salariés permanents où sont fabriqués les appâts pour lutter contre les mollusques terrestres, comme les limaces. Sur le site sont produites 140 tonnes de ces appâts qui partent principalement pour toutes l’Europe. Une solution produite made in 47 qui permet de protéger un grand nombre de cultures comme le colza ou les cultures crucifères qui peuvent être décimé par les gastéropodes.

Fabriqués à base de blé provenant du Sud Ouest et d’autres matières premières de maximum « 300 km alentours », les appâts fabriqués sur le site de Pont-du-Casse sont le fruit d’une forte politique de recherche et développement de l’entreprise qui compte aujourd’hui 220 brevets, 140 homologations, 38 spécialités et une cinquantaine de solutions innovantes.  « Nous attribuons 9 % du chiffre d’affaires et 14 % du personnel à notre département R&D », explique Nicolas Fillon, président du groupe. « Il faut être en innovation constante et ne pas s’endormir car nos concurrents, qui utilisent encore la chimie, commencent à se mettre en mouvement à cause d’une vraie pression qu’exerce la société. » 

Sur le site de Borie, sorti de terre en 2009, l’innovation ne s’arrête pas au produit fabriqué mais concerne également tout le fonctionnement de l’usine. Le site de Borie industrie fonctionne déjà sur l’autoconsommation de l’énergie générée par les panneaux photovoltaïque avec jusqu’a 1/3 économie verte, 50 % d’économie d’énergie sur l’éclairage et jusqu’à 20 % d’économie d’énergie sur les nouveaux process. Pas de plastique non plus pour les sacs d’appâts qui sont en papiers et les cartons et palettes sont 100% recyclées tout comme l’eau utilisée qui est 100% retraitée. Mais les équipes De Sangosse ont voulu aller plus loin avec un plan de décarbonation. Plan qui a ainsi remporté l’appel à projet accéléré « Industrie Zéro Fossile » dans le volet « Décarb-Flash ».

316 000€ de subvention 

« L’entreprise a un projet d’investissement de 791 000 € pour installer un thermo-frigo pompe qui permettra de réguler l’hygrométrie de l’air entrant dans les séchoirs et de les réchauffer ; ce projet est subventionné à hauteur de 316 000 euros (40 %) par l’État » via le programme France 2030.
Il s’agit de la troisième entreprise lot-et-garonnaise récompensée par le programme après Curia et l’Agropole. Trois autres entreprises seront récompensées « d’ici à la fin d’année ou début 2024 » toujours dans le cadre du programme France 2030. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

82 + = 86