Lot-et-Garonne : Work & You, dans le Top 50 des cabinets de recrutement

Pour la 3ème année consécutive, le cabinet de recrutement Work & You, dont le siège est basé à Estillac a été distingué par le journal Les Échos dans les 50 meilleurs cabinets de recrutement français.

0 Shares

Chaque année, le titre établit un classement des cabinets de recrutement français. Depuis 2 ans, le cabinet lot-et-garonnais s’y était fait une place et pour cette troisième année, il intègre désormais le Top 50 avec 5 étoiles sur 5 au compteur. « Pour nous, c’est une certification de notre positionnement », explique Vincent Massin, responsable de la communication. « Pour nous, c’est un peu le ballon d’or. Et d’y être trois ans de suite, cela ne tombe pas du ciel. Ça nous sort du lot et ça met en valeur notre marque employeur. » Lancée en 2018 par Nicolas D’Hooghe, la société est passée de 2 à 12 agences et entend passer 17 d’ici à 2027.

« Une dimension care du candidat »

Et si Work & You est parvenu à se hisser dans le classement et à y gravir les échellons, c’est notamment grâce à son positionnement en matière de recrutement. Ici pas d’abattage de candidat, on en prend soin comme on prend soin des entreprises qui les mandatent pour le recrutement.
« Ici, on se focalise aussi sur le care candidat (le fait de prendre soin de ses candidats tout au long du processus de recrutement.Avant, pendant et après intégration) », souligne Vincent Massin. « On fonctionne sur un triptyque de recrutement avec du recrutement prédictif, sur la personnalité, la motivation, mais aussi plus sur du savoir être que du savoir-faire qui, selon les cas, peut s’acquérir par la suite. » Par cette posture, l’agence recueille de nombreux avis positifs et enregistre plus de 500 recrutements par an, 2500 candidats par semaine sur toutes les agences, 500 000 candidats dans leurs bases de données. Et chez Work & You, on s’adresse aussi bien à des entreprises en local qu’à des plus gros groupes comme LVMH, Hennessy Cognac, Mutuelle Prévifrance… Et quand on leur demande ce qu’ils espèrent pour la suite, « c’est de rester dans les 50 meilleurs », affirme Voncent Massin. « Qu’on ait d’autres agences en développement, qu’on continue notre progression en RSE et qu’on continue de satisfaire nos clients ! » 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

45 − 44 =