Des étudiants en action pour réunir les entreprises autour du Trail d’Agen

Les BTS 2ème année de L’Oustal Sup accompagnent le Comité Handisport 47 pour développer les partenariats afin de dynamiser cette course à pied emblématique.

0 Shares

Pendant que les coureurs peaufinent leur préparation physique avant le coup d’envoi qui sera donné le dimanche 24 mars, les « petites mains » s’activent aussi en coulisses. Avec près de 300 participants sur la ligne de départ, le Trail d’Agen est une institution locale en matière de course à pied et un événement qui suscite un bel engouement populaire. À l’organisation, on retrouve le Comité Handisport 47 accompagné par l’Asptt Agen Athlé sur le volet sportif et par L’Oustal Sup sur la partie partenariats. L’établissement villeneuvois mobilise en effet ses étudiants en deuxième année de BTS afin de trouver de nouveaux mécènes et sponsors, dans le cadre d’un module de cours. « C’est une mission importante car il s’agit non seulement d’obtenir des participations financières pour faire vivre cette manifestation mais également de dynamiser le village-course, situé à proximité du skate-park, avec des stands et des animations qui plaisent au plus grand nombre », précise leur enseignant-référent Christophe Chopin. Ces dernières années, ce village-course a apporté une vraie plus-value sur le plan de la convivialité, en plus de constituer un bel espace de visibilité pour les marques partenaires, à l’image de la concession Hyundai Manfé Agen ou de Medical Ortho. À cela, il faut aussi ajouter l’importance croissante des parcours enfants et joëlettes (pour personnes en situation de handicap) auxquels contribuent largement les jeunes BTS. Ces derniers mettent à profit les compétences transverses de leur cursus orienté vers la gestion de projet et l’entrepreneuriat, pas seulement dans le domaine du sport mais aussi de la culture, du tourisme, de l’environnement, du social…

Présents sur le terrain

Pour cette édition 2024, les 14 élèves de cette classe s’investissent à nouveau avec assiduité dans cette tâche. « Le plus intéressant pour eux est de se confronter au monde économique, souligne la directrice Christel Fugit-Dulout. Le trail est un formidable support pédagogique pour leur apprendre à se mettre en avant, expliquer, convaincre. Ils n’hésitent pas à sortir de leur zone de confort, en délaissant un peu le distanciel et la communication dématérialisée pour des rencontres authentiques, en personne et sur le terrain. Cet aspect humain fait souvent la différence et caractérise bien cet événement. »

Ne soyez donc pas étonnés de les croiser prochainement dans votre entreprise !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 2 =