Albret : le festival La p’tite Garenne de retour le 12 avril 

Avec l'arrivée des beaux jours, le festival La p’tite Garenne fait son grand retour dans l’Albret du 12 au 14 avril, offrant trois jours d’émerveillement. Au cœur d'une programmation riche et variée, ce rendez-vous festif mêle harmonieusement spectacle vivant et biodiversité, offrant au public une expérience inoubliable.

0 Shares

Avec les beaux jours refleurissent les festivals. Du côté de l’Albret, le retour du printemps le signe aussi. Du 12 au 14 avril, c’est celui de La p’tite Garenne qui ouvre ses portes et invite le public à plonger dans un tourbillon d’émerveillement et de célébration de la vie. Trois jours de festivités et de rencontres à savourer sans retenue, au cœur d’une programmation généreuse, populaire et éclatante. Pendant un week-end enchanteur, le festival fusionne harmonieusement le spectacle vivant avec la richesse de la biodiversité. Des jardins publics aux espaces urbains, des lieux atypiques en intérieur jusqu’aux vastes espaces en plein air, chaque endroit devient un théâtre d’inspiration, prêt à accueillir les petits et les grands autour d’une multitude de propositions étonnantes, joyeuses et énergisantes. Cette nouvelle version du festival repose sur deux piliers : la culture et le développement durable. « Nous avions une volonté de revenir avec des marqueurs forts », explique Marc Gelly, adjoint à la culture et au patrimoine.

Trois jours de fête

Fanfares, concerts et spectacles gratuits ou à tout petit prix (3€) seront au programme de ces trois jours « très denses », comme les qualifient Romain Clément, directeur artistique du festival. Pour les tout-petits comme pour les plus grands, il y en aura pour tous les goûts. Du circophone, un petit carrousel comme autrefois, activé par un petit vélo à la guinguette magique de la compagnie du Dr Troll, les plus petits y trouveront autant leur compte que les plus grands qui pourront, eux, découvrir les spectacles de La Perruque ou de Typhus Bronx.

Un volet développement durable

Autre pilier du festival, le développement durable aura sa « Biodiver’cité » à l’entrée du parc de la Garenne. Une fois de plus, des experts naturalistes se réuniront à la Garenne pour sensibiliser le public et l’inciter à participer à l’inventaire de la biodiversité locale. Le « p’tit camp de base » offrira des stands, des ateliers et des promenades commentées. Cet espace sera propice aux rencontres et aux échanges sur la biodiversité locale et les initiatives environnementales menées par la Ville et/ou ses partenaires. « Ce sera l’occasion de faire la présentation à N+1 de l’Atlas de la biodiversité, mais aussi de venir découvrir le parc de la garenne sous le prisme de la biodiversité, mais aussi en apprendre plus sur le site Natura 2000 de Laubenheimer par exemple », développe Patrick Golfier, conseiller municipal délégué à l’environnement et au développement durable. « Le syndicat des SMICTOM sera également présent avec un escape game et des temps d’échange avec le public concernant le traitement des déchets. » Programmation complète et renseignements auprès de l’Espace d’Albret, au 05 53 91 40 50, ou via spectacles.albret@ville-nerac.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 1 =