Agen : seuil de Beauregard, espace Ferrasse et perspective Agen 2032… ce qu’il fallait retenir du conseil municipal

Ce lundi 25 mars, la Ville d’Agen s’est mise à la table du conseil municipal pour aborder plusieurs dossiers notamment ceux de aménagement de l’espace Ferrasse, du seuil de Beauregard ou encore d’un nouveau plan de perspectives Agen 2032. 

0 Shares

Quasiment 6 heures de débat. Il y avait de quoi s’occuper à l’occasion du dernier conseil municipal agenais, notamment un plat relativement lourd du menu mais qu’on ne peut refuser, celui du budget primitif 2024 présenté par Mohammed Fellah, adjoint aux finances. Néanmoins, il a été l’occasion d’aborder d’autres points, bien plus léger, digeste et sans doute bien plus aux goûts des Agenais.  

93 000€ dégagés pour les perspectives Agen 2032 

Dégager les perspectives du bassin de vie jusqu’en 2032. La ville d’Agen va actualiser son étude initiale Agen 2030 en la repoussant…De 2 ans. Selon Mohammed Fellah, adjoint en charge des finances de la mairie d’Agen, et Jean Dionis, cette réactualisation pointe l’arrivée de la nouvelle gare LGV et avec elle, la modification du bassin de vie, de l’essor de la Technopole Agen Garonne et de l’évolution de la vielle en elle même. 

Une étude sur deux ans supplémentaire…A 93 000€. Une facture qui a fait tousser, notamment du côté de l’opposition. Laurent Bruneau, conseiller municipal et membre de l’opposition à notamment pointé cette note une peu salée. « Il y une coquille dans le nom je pense, cela ne devrait pas être 2042 ? Parce que sinon, je ne comprends pas la somme de 93 000€ pour une étude rallongée de deux ans. On ne fait pas de la prospective sur 2 ans… » 

Plus de 5000 signatures pour la réhabilitation du seuil de Beauregard 

Le seuil de Beauregard n’aurait-il jamais été aussi près de la surface ? C’est ce qu’espère le premier édile qui faisait un point d’étape sur l’avancement de ce projet qui ne sort qu’à peine du limon dans lequel il est enlisé. Il y a quelques mois était lancée une lettre ouverte afin d’alerter du rôle essentiel que jouerait le barrage de Beauregard dans la sécurisation de l’eau agenaise. « Aujourd’hui, l’idéal serait de ne plus se servir des nappes profondes », avance Jean Dionis. « Nous n’avons plus non plus les lacs pyrénéens pour soutenir l’étiage, si on veut pouvoir le soutenir, il nous faut un barrage ». Le projet, soutenu par les deux sénateur Michel Masset et Christine Bonfanti, le député Lauzzana, plusieurs maires de l’Agglo dont bien entendu Jean Dionis, a déjà reçu plus de 5000 signatures. « Nous avons pu obtenir un rendez-vous avec Christophe Béchu, ministre des transition écologique pour parler du projet. Cela avance et cela avance bien », a soutenu le maire. 

La reconversion de l’ancien cinéma Carnot 

Cinéma Carnot, se fera ou ne se fera pas ? Jean Pinasseau était dans nos colonnes très confiant vis à vis du projet. « Cela se fera », maintenait-il. Mais avant de pouvoir profiter du possible Monoprix, de la salle de sport et du roof top prévu dans le projet, l’immeuble a besoin d’un bon coup de balais, si l’on peut dire. La municipalité prendra en charge les frais de démolition du bâtiment (qui débuteront cette année), les fouilles archéologiques et le déplacement du transformateur, pour un coût total de 1,7 million d’euros. Une partie de cette somme pourrait être couverte par une subvention de l’État, estimée entre 1 et 1,5 million d’euros, dans le cadre du programme de réhabilitation des friches urbaines. 

Un espace dédié à Albert Ferrasse 

Le dernier point abordé de ce conseil municipal consistait en la présentation de la création de l’espace dédié à Albert Ferrasse. Le projet, présenté par l’adjoint au sport Alain Klajman va consister à l’aménagement et à une extension des actuels locaux de la ligue de rugby Nouvelle-Aquitaine d’environ 130m2. Cette extension accueillera ensuite une exposition permanente sur la vie personnelle, professionnelle et sportive d’Albert Ferrasse. A celle ci s’ajoutera la création d’une salle multimédia dédiée à des expositions temporaires sur le rugby de 61m2. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 3