Never(s)mind, le SUA vise le Nirvana

En partie rassuré par sa réaction en seconde période face à Colomiers, le SUA LG doit désormais aller chercher sa première victoire à l’extérieur pour confirmer son mieux au niveau comptable. Et pourquoi pas à Nevers ?

0 Shares

Raphaël Lagarde fait son retour dans le groupe agenais. Il n’avait plus foulé les terrains avec ses coéquipiers depuis le 8 octobre dernier, face à Narbonne, à Armandie.

Never(s)mind pour le SUA LG… Oui, peu importe la manière, le Sporting doit désormais enchaîner deux résultats de rang sous peine sinon de devoir lutter jusqu’au bout pour son maintien. Depuis mai 2019 et des succès face à Lyon et Grenoble en Top 14, le SUA LG n’a ainsi jamais réussi à gagner deux matches de rang. Une éternité… Depuis ? Les victoires se sont faites si rares que l’enchaînement de deux enverraient directement les supporters agenais au 7ème ciel… S’offrir un shot de bonheur qui aurait ravi kurt Cobain en personne avec une victoire à Nevers, c’est ce qui habite le groupe agenais depuis vendredi soir et sa victoire acquise dans la douleur face à Colomiers : « On est passé par tous les états » reconnaissait après coup Sylvain Mirande, le coach agenais. « La première période a été compliquée même si avec le recul je trouve que notre équipe a réalisé un joli travail de sape. En seconde mi-temps en revanche on a été meilleurs qu’eux, on mérite ce succès. »

Mirande joue l’ouverture…

Englué à l’antépénultième place de cette Pro D2, il n’y a donc plus le choix, il faut désormais doubler la mise. D’autant que le président Jeff Fonteneau a offert ces dernières semaines trois recrues au duo Mirande-Ortiz dont la dernière en date l’ouvreur Sud Africain Danré Gerber. Arrivé en provenance de Chambéry il y a quatre jours, ce dernier devrait permettre à Thomas Vincent, l’habituel titulaire, d’enfin souffler tout en amenant son redoutable jeu au pied : « Ça fait partie des bonnes nouvelles avec le retour de Raph Lagarde dans le groupe », se réjouit Sylvain Mirande qui va enfin avoir de la concurrence à ce poste stratégique :

« Danré va nous amener son expérience, sa sérénité et bien sûr son énorme jeu au pied ». En attendant la validation de sa licence espérée dans la semaine, le dernier arrivée prend ses marques avec ses nouveaux coéquipiers et pourrait même débuter si l’administratif suit :

« Raph a aussi 80 minutes dans les jambes, on va voir », tempère le coach suaviste qui devrait effectuer pas mal de changements pour ce match capital : « On a besoin de faire souffler des mecs notamment en première ligne. Et puis il faut garder tout le groupe sous pression et dans le rythme. On a la chance d’avoir peu de monde à l’infirmerie en ce moment, autant en profiter. On a enfin de la profondeur dans l’effectif, c’est une arme dont il va falloir se servir ». Vendredi, il faudra quoiqu’il arrive 24 joueurs à 100% pour venir à bout de locaux redoutables à domicile puisque toujours invaincu dans son antre. Et glaner enfin une victoire à l’extérieur qui offrirait enfin une vraie bouffée d’oxygène à un club qui retient depuis trop longtemps son souffle.

CLASSEMENT 
1 - Stade Montois Rugby 52 
2 - Oyonnax Rugby 46 
3 - Aviron Bayonnais 43 
4 - Colomiers Rugby 37 
5 - US Montalbanaise 36 
6 - USON Nevers 35 
7 - US Carcassonne 28 
8 - Stade Aurillacois 27 
9 - Provence Rugby 27 
10 - As Béziers Hérault 26 
11 - Rouen Normandie 25 
12 - FC Grenoble Rugby 23 
13 - RC Vannes 23 
14-SU Agen 2015 - US Bressane 16 
16 - RC Narbonnais 15

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 36 = 46