Cette fois, pas de mauvaise blague !

Après un nul et une victoire à l’extérieur, le SU Agen a l’occasion de confirmer sa bonne forme par une deuxième victoire de rang et un quatrième match sans défaite.

0 Shares

On vous le promet, on ne fera pas de mauvaise blague cette fois-ci. Et on espère du plus profond de notre cœur que les Agenais n’en feront pas sur le terrain non plus. Il s’agit en effet de confirmer la bonne forme actuelle. Avec deux victoires et un match nul, les coéquipiers de Vincent Farré signent leur meilleure série de la saison mais aussi depuis plusieurs saisons. Dans un championnat aussi serré, la répercussion sur le classement se ressent directement. Grâce à leur succès obtenu très chèrement à Narbonne, les Agenais sont désormais douzièmes de Pro D2. Le tableau reste à nuancer puisque Bourg-en-Bresse, premier relégable, reste quatre points derrière. Bernard Goutta, le nouveau manager, a aussi martelé son souhait de regarder devant. L’optimisme permet donc de voir que Carcassonne, septième et donc dans la première moitié de tableau, n’est qu’à six points. Un écart infime alors qu’il reste encore treize matchs à disputer. 

Une revanche à prendre sur Vannes

Tout l’enjeu pour les Bleu et Blanc sera donc de se mettre au niveau de Vannes. Au match aller, les Bretons n’avaient fait qu’une bouchée de nos Lot-et-Garonnais, dans un match qu’on avait qualifié de la peur. Les deux équipes n’avaient en effet pas gagné la moindre rencontre depuis le début de saison, mais les Vannetais l’avaient très facilement important 46 à 3 face à une formation agenaise inexistante. De l’eau a coulé sous les ponts depuis, c’est peu dire. Un effet Goutta-Deylaud semble être constaté sur le groupe et l’ensemble du staff. Une saine émulation qui a permis à tout le monde de fêter une victoire obtenue dans la douleur, dans l’Aude, jeudi dernier. On ne peut pas refaire le monde mais il y a quelques semaines ou quelques mois, les Agenais perdaient encore ce type de match. Le manager insistait sur la nécessité de maitriser un match de A à Z. Tout ne fut pas parfait, mais l’essentiel est là. La confiance semble donc gagner les rangs petit à petit et il convient de garder cette dynamique, l’équilibre pouvant tenir à un fil. D’un point de vue comptable, les Agenais, avec six points, sont quasiment à la moitié de l’objectif fixé par le manager sur le bloc de quatre matchs, à savoir obtenir treize points. Une fois encore, le Covid et autres absences semblent ne pas avoir épargné le SUA et le XV de départ sera encore différent de celui de la semaine passée. Qu’importe, les hommes du président Fonteneau ont l’occasion ce vendredi de montrer aux Bretons qu’ils ont grandi et qu’il faudra compter sur eux pour cette deuxième partie de saison. 

Réouverture de la tribune Lacroix //

Les travaux de la tribune Lacroix sont désormais terminés et ce gradin, situé derrière l’en-but, s’est paré d’un magnifique toit qui permettra de mettre les fidèles supporters agenais à l’abri de la pluie mais aussi du soleil. La commission de sécurité a donné son feu vert pour que les spectateurs puissent la réinvestir.

Trois Agenais convoqués avec l’équipe

de France U20 // 

L’attractivité de la formation agenaise ne faiblit pas malgré la descente en Pro D2 puisque trois Agenais ont été appelés par le staff de l’équipe de France U20 pour participer à un stage de préparation au tournoi des 6 Nations. Celui-ci aura lieu du 23 au 26 janvier sur les installations de Marcoussis. Les heureux élus sont Emilien Gailleton (centre), Emile Dayral (demi d’ouverture) et Joseph Jefferson (ailier)   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 3 = 1