Le Lycée Leygues-Couffignal en perpétuelle évolution

L’établissement public villeneuvois poursuit son chantier de transformation aussi bien dans les bâtiments que dans les enseignements avec de nouveaux cursus et propositions pour les élèves.

0 Shares

Si une fusion se fait rarement sans turbulences, celle des lycées Georges-Leygues (général et technologique) et Louis-Couffignal (professionnel) a tiré tout le monde vers le haut. Le désormais double-établissement villeneuvois multiplie les projets pour continuer d’accompagner ses quelque 1600 élèves vers l’excellence, quelle que soit la filière choisie. « Notre lycée est résolument tourné vers l’avenir et s’engage en ce sens. En partie rénové, doté de matériels pédagogiques, technologiques et industriels de pointe, il offre les meilleures conditions de travail et d’apprentissage », souligne le proviseur Gérard Duzan.

Une offre linguistique encore étoffée

Après le lancement d’une section européenne il y a un peu plus d’une quinzaine d’années, le lycée Leygues-Couffignal a décidé d’innover avec un « Esabac » mis en place cette année. Ce dispositif permet la délivrance simultanée du baccalauréat français et de son équivalent italien, l’Esame di Stato, et ainsi la poursuite d’études des deux côtés de la frontière alpine. Concrètement, cela passe, pour les élèves villeneuvois inscrits dans cette section, par 4 heures de langue par semaine en plus des cours d’histoire-géographie dans la langue de Dante.

Une préparation active pour Sciences-Po

Grâce à un partenariat noué cette année avec Sciences-Po Paris, les élèves du lycée Leygues-Couffignal ont désormais de meilleures chances de pouvoir intégrer la prestigieuse institution. Ils sont désormais éligibles à la voie d’accès spécifique baptisée CEP (conventions éducation prioritaire) et pourront ainsi voir leur candidature être examinée séparément. En outre, ce partenariat se matérialise par des ateliers d’accompagnement tous les mercredis après-midi afin d’offrir une meilleure préparation. L’établissement comptait 35 bénévoles cette année.

Une filière professionnelle et des BTS au complet

Si les rentrées précédentes, l’établissement villeneuvois faisait face à quelques problèmes de recrutement du côté de Couffignal, l’exercice 2021-2022 a totalement changé la donne grâce notamment à l’ouverture d’une filière logistique plébiscitée par les jeunes... et les employeurs du territoire. Une filière professionnelle par ailleurs très reconnue avec de nombreux élèves auréolés de prix. Du côté des BTS, même tendance avec des promotions elles aussi au complet ou quasiment. Qu’il s’agisse de la comptabilité-gestion, de la maintenance des systèmes, du management économique de la construction ou de la formation technico-commerciale (spécialité matériaux et produits du bâtiment), tous répondent à un forte demande des acteurs économiques locaux.

Un internat d’excellence

Certaines formations et leurs options, comme le BTS Maintenance des systèmes proposé ici, sont rares au point de faire venir des élèves de toute la région. Cela a poussé l’équipe dirigeante à entamer une réflexion pour créer une résidence étudiante moderne pour les jeunes en cursus post-bac. Celle-ci sera dotée de 14 logements, avec une cuisine indépendante, des sanitaires, une laverie… Ce projet a été labellisé « internat d’ex- cellence » par l’Etat dans le cadre du plan de relance.

Des travaux en cours

Pour son grand projet de modernisation, le lycée Leygues-Couffignal a reçu une enveloppe de 4 millions d’euros de la part de la Région, sa collectivité de tutelle. Les deux principaux chantiers en cours sont l’agrandissement du réfectoire (extension de 310 m2) où déjeunent chaque jour plus d’un millier de personnes et la construction d’un dépôt pour la filière logistique. A l’avenir, un pôle vente-accueil-commerce sera également aménagé avec une galerie marchande de 400 m2 pour mettre les élèves en situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 4 = 6