UFA 47 : des formations par alternance au plus près du terrain

L’Unité de formation par apprentissage du Lot-et-Garonne est un projet diocésain porté par trois établissements privés, l’Ermitage, Sainte-Catherine et la Compassion, avec plusieurs BTS à la clé.

0 Shares

Des périodes difficiles sortent parfois de belles initiatives. Au début de la crise sanitaire, la Direction diocésaine de l’enseignement catholique en Lot-et-Garonne s’est rapprochée des collectivités et des acteurs économiques locaux pour monter une toute nouvelle structure : l’UFA 47 (Unité de formation par apprentissage). « Notre ambition commune était de répondre à un besoin d’apporter des compétences à notre jeunesse dans des secteurs en plein développement. On sait que tout le monde n’a pas la chance de pouvoir étudier dans les grandes villes pour différentes raisons et qu’une partie de ceux qui en ont la possibilité ne reviennent pas. Forts de ce constat, nous avons uni nos forces pour proposer aux Lot-et-Garonnais des formations en alternance », précisent Nicolas Audu et Clothilde Fournier, les responsables de l’UFA 47. Trois établissements se partagent les cursus : le lycée l’Ermitage à Agen, l’institution Sainte-Catherine à Villeneuve-sur- Lot et le lycée Notre-Dame de la Compassion à Marmande.

Immobilier, informatique et management

On retrouve en premier lieu un BTS professions immobilières. Le marché du logement est dans une phase très dynamique et le métier séduit. « Il est néanmoins préférable, pour augmenter ses chances de réussir, de se former avant de se lancer. Il faut savoir que notre diplôme délivre la carte professionnelle », souligne Nicolas Audu. Le numérique est également au programme avec un BTS SIO, pour services informatiques aux organisations, avec plusieurs options possibles, et un plateau technique flambant neuf au Campus de Villeneuve. Les techniciens réseau et les développeurs sont très recherchés de nos jours. Enfin, dans un tout autre domaine, l’UFA 47 dispense un BTS action managériale, très polyvalent puisqu’il ouvre sur des notions de comptabilité, d’accueil, de relations clientèle et même de communication digitale. Autant de fonctions-supports très précieuses pour les PME en croissance.

De nouvelles filières en approche

« Tous ces parcours ont été pensés à partir des besoins du terrain, pour combler le fossé qui existe parfois entre le monde de l’éducation et celui de l’entreprise, glissent les responsables. Les intervenants sont tous des professionnels aguerris et reconnus. Nous avons aussi fait en sorte d’avoir des promotions à taille humaine, d’une quinzaine d’étudiants environ, afin de pouvoir assurer un accompagnement personnalisé vers le marché de l’emploi. » C’est dans cette même optique que d’autres formations s’apprêtent à voir le jour. Dès la rentrée de septembre 2022, un BTS notarial va ouvrir, devant le besoin des études du territoire de recruter des assistants et des clercs de notaire.
Des licences pro ou bachelor (bac +3) pourraient également arriver pour prolonger les cursus SIO et action managériale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 8 = 9