Foulayronnes célèbre la femme au mois de mars

Pour la cinquième édition du mois de la femme, la commune a concocté un programme d’animations dense avec quelques têtes d’affiche...

0 Shares

C’est désormais une tradition pour la commune de Foulayronnes, la femme est à l’honneur chaque année au mois de mars, avec des adaptations nécessaires pour maintenir les animations dans une période toujours soumise aux règles sanitaires. L’an passé, l’évènement emblématique s’était transformé pour être maintenu, en version numérique, avec des expositions photos, concerts au format vidéo, etc. Et pour marquer le coup, la commune s’était d’ailleurs habillée en violet à cette occasion (en hommage aux victimes de violences domestiques, ndlr). Une édition aussi particulière puisqu’il s’agissait de la première sans Josette Tanassichiou, ancienne adjointe à la culture et initiatrice de l’évènement. Cette dernière nous a malheureusement quittés en août 2020, après avoir lutté avec courage contre la maladie… 2022 marque le retour des animations en présentiel pour le plus grand bonheur de l’équipe. Une dizaine de spectacles sont programmés, et cela commencera le samedi 26 février avec une très belle affiche : Stellia Koumba, jeune chanteuse agenaise qui a participé à l’émission The Voice, et Gloryspel. Ce concert au profit de l’association de protection de l’enfance La Mouette se passera au Galion.

Diversité musicale au programme

Pour la suite, on retrouvera sur trois jours un salon ‘Talent de femmes’ (du 4 au 6 mars) organisé avec les Soroptimist, pour une mise en lumière sur la créativité féminine. La médiathèque accueillera du 7 au 11 mars une exposition de portraits de femmes célèbres par la Lot-et-Garonnaise Marie Béatrix Carratier. A partir du 14 mars, des toiles de peintres nomades seront également exposées à la mairie et à la médiathèque. Le 20 mars, le Galion nous fera voyager en chanson avec une chorale de 50 personnes, guidée par la chanteuse Maryse, dans un répertoire de chansons françaises. Quatre jours plus tard, c’est le jazz qui fera son entrée avec un concert organisé, comme chaque année, par le Rotary Club d’Agen La Garenne. En première partie, place à Jazzik Quintet et ses reprises de standards du jazz accompagné d’une chanteuse, suivi en deuxième partie de soirée par un trio piano, contrebasse et batterie pour une prestation de jazz contée, à l’image du spectacle « La formidable histoire du jazz jouée et contée ». Pour la clôture, plusieurs voix féminines agenaises se retrouveront pour un concert sous le signe de la Soul et du Rythm’n Blues. Une chose est sûre, la municipalité fera vivre encore longtemps cette manifestation !

Renseignements //

Le programme complet des animations est à retrouver sur : ville-foulayronnes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 4 = 3