La médiathèque départementale entre dans une nouvelle ère

C’est un lieu de vie culturel flambant neuf qui a été inauguré par le Conseil départemental, à Villeneuve- sur-Lot.

0 Shares

C’est une véritable transformation qu’a connu la médiathèque départementale, située à Villeneuve-sur-Lot. Installé dans la sous-préfecture depuis les années 1970, le lieu commençait à être dans son jus. « Ce sont des locaux qui avaient vieilli, présentait en préambule Jacques Bilirit, vice-président en charge de la culture. Il était urgent de les adapter aux nouveaux usages et c’est ainsi que nous avons entamé un travail important de rénovation. » La lecture publique est en effet une compétence obligatoire pour le Département et les manières de consommer la culture ont ainsi beaucoup évolué dans le temps. Le bâtiment villeneuvois était avant tout destiné au stockage des œuvres afin qu’elles soient distribuées dans les différentes bibliothèques municipales ou par l’intermédiaire d’un bibliobus qui faisait le tour du Lot-et-Garonne jusqu’en 2019.

34000 Lot-et-Garonnais inscrits en bibliothèque

Désormais, la médiathèque se veut être « le centre névralgique de la lecture dans le département », selon les dires de la présidente Sophie Borderie. Les travaux, qui ont permis d’améliorer l’organisation en interne, donne aussi la part belle au numérique. « Nous avons mis en ligne tout notre catalogue durant la crise sanitaire, rappelait Jacques Bilirit. Les consultations de films en streaming ont été multipliées par 10 et celles des e-books par 12. Lors du déconfinement, la consommation a diminué mais certains usagers qui ont découvert ce service durant la crise, continuent de l’utiliser en temps normal. Le projet maintenant est de valoriser les ressources numériques proposées par la médiathèque. » Des niches, coincées dans les murs, permettent ainsi d’y accéder.

Un véritable lieu de vie

Les travaux, assurés grâce au concours de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), ont permis de restructurer le bâtiment et de remplacer le mobilier vieillissant. C’est un comédien, qui effectuait la visite guidée et, non sans une pointe d’humour, mettait en valeur l’avant-après. Pour les habitués, la grande salle principale est méconnaissable. Elle qui souffrait d’un problème d’isolation est désormais un lieu de vie spacieux, chaleureux, parfaitement éclairé et savamment décoré.

Entre les luminaires qui évoquent des nuages et des forêts de bouleaux implantées parmi les rayons, tout est pensé pour s’évader dans les livres. Les anciens garages des bibliobus ont été remplacés par une belle réserve qui permet de stocker toutes les références. « En ces temps sombres, la lecture et la culture permettent de s’émanciper et certains en sont privés en ce moment, sur notre continent, rappelait Sophie Borderie. Nous souhaitons amplifier notre projet culturel et d’éducation en augmentant l’accès au savoir. Ces initiatives de miximité et d’égalité territoriale, vont permettre d’accéder à une citoyenneté responsable. Cet espace va aussi servir à instaurer des liens de convivialité qui ont tendance à se perdre. »

Renseignements //

Médiathèque départementale, rue du Pont de Marot à Villeneuve-sur-Lot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 + 2 =