Center Parcs : Michel Dussau derrière la carte du « Bistrot du Lot-et-Garonne »

Le Center Parcs des Landes de Gascogne souhaite depuis le début mettre en place des partenariats locaux. Outre les entreprises choisies pour la réalisation du chantier, la vie sur le site sera aussi le reflet de cette volonté. La carte du restaurant le Bistrot du Lot-et-Garonne sera entièrement pensée par le chef Michel Dussau !

0 Shares

Dans un peu plus d’un mois, Center Parcs Landes de Gascogne accueillera ses premiers convives. Le groupe a pensé là un concept moderne, qui incarne un renouveau dans la construction de ses parcs. Il servira d’ailleurs d’exemple pour restructurer les anciens et penser les futurs aménagements. « Ce site est très important pour nous, puisqu’il incarne le mieux possible ce qu’est le tourisme de proximité », affirme Franck Gervais, directeur général de Pierre & Vacances. La dernière visite de chantier avant l’inauguration a permis de découvrir le coeur du village, et les halles qui abritent notamment la partie restauration. L’occasion de constater l’importance des partenariats locaux qui se sont mis en place pour créer un parc aux couleurs Lot-et-Garonnaises. Deux marchés de producteurs se dérouleront chaque semaine sur la place centrale du village, tandis que l’un des restaurants, le Bistrot du Lot-et-Garonne, mettra à l’honneur un chef qu’on ne présente plus… Michel Dussau. Après quelques prospections auprès de chefs locaux, il a finalement été choisi, déjà recommandé à l’époque par l’ancien vice-président du Conseil départemental, Raymond Girardi. « Cela fait trois ou quatre ans que nous sommes en pourparlers. Le covid a retardé les choses mais j’ai finalement signé le contrat il y a six mois, résultat d’une longue démarche pour que l’on soit en accord sur nos attentes respectives. Center Parcs une une grosse machine qui produit des repas en volume tout en imposant une certaine qualité dans l’assiette, et je suis ravi d’apporter ma touche », raconte le chef. Ce dernier a entamé un important travail avec Areas, qui s’occupe de gérer l’offre de restauration et les commerces alimentaires de l’ensemble des domaines Center Parcs, pour penser une carte qui soit le reflet parfait de la gastronomie locale.

L’aménagement du Bistrot du Lot-et-Garonne, dont la carte a été pensée par Michel Dussau, est est train d’être finalisé avant l’ouverture au public prévue le 22 mai

Des producteurs locaux suggérés par le chef

A la carte, on retrouvera trois entrées, trois plats et trois desserts, le tout renouvelé tous les mois. Des produits d’ici seront évidemment mis à l’honneur, avec du canard, de la noisette, tomate, fraise, du pruneau et même de la truffe que le chef Dussau sait sublimer dans ses plats. Une cuisine comme il l’aime, simple, épurée, avec une mise en valeur de chaque produit. « J’ai directement suggéré des fournisseurs avec qui je travaille au quotidien au sein de mon établissement (La table de Michel Dussau, ndlr), et le groupe a très vite fait appel à eux. 80% des produits que l’on retrouvera à la carte proviendront du coin, une véritable volonté partagée pour mettre le local au service du touriste ». Il l’avoue, une certaine pression pèse sur ses épaules. « Mais ce n’est que du bonheur, assure-t-il. Le contact est très vite passé et tout se passe au mieux avec l’ensemble de l’équipe. Je suis aussi ravi de savoir que c’est un ancien de la maison qui sera à la tête du restaurant. Cela permettra dès le lancement de retrouver cette qualité que je souhaite, lui qui connaît mon fonctionnement. » Il ne tarit pas d’éloges sur le groupe qu’il a appris à connaître grâce à cette collaboration, et notamment à propos Bruno Guth, directeur des opérations chez Pierre & Vacances, qui est lui aussi ravi que le choix se soit porté sur Michel Dussau : « À chaque rencontre, on percevait à travers ses paroles cette passion du métier, de son terroir, et cette envie de transmettre… »

Premiers tests dès la fin du mois

Dès la fin du mois, des premiers tests seront réalisés sur place, tandis qu’il sera prochainement présenté à l’ensemble de l’équipe choisie pour composer la brigade. Une pré-ouverture devrait avoir lieu le 9 mai prochain, avant le lancement officiel une dizaine de jours plus tard… Le parc affiche déjà quasi complet pour toute la saison, une grande satisfaction pour Pierre & Vacances, qui a accusé un retard en raison de la crise sanitaire, mais n’a jamais perdu espoir quant à la finalisation du site de Casteljaloux. Le chef lot-et-garonnais d’adoption tient donc à ce que tout soit parfait, pour que ces « fiançailles avec Center Parcs », soient honorées comme il se doit. « Depuis la crise sanitaire, où j’ai cru tout perdre, j’ai entamé une totale restructuration pour écrire une nouvelle histoire et aujourd’hui les planètes s’alignent, je suis heureux et optimiste ! Ce partenariat est une parfaite complémentarité du travail réalisé dans mon restaurant. D’ailleurs, je pense consacrer la fin de ma vie à accompagner des structures. Cette idée de transmission et de partage me plaît beaucoup. »

//Un Bib gourmand pour La Table de Michel Dussau

2022 est déjà une belle année pour Michel Dussau. En plus de ce partenariat signé avec Center Parcs, son restaurant agenais a reçu à la fin du mois de mars une belle consécration, puisqu’un Bib gourmand lui a été attribué. Une récompense décernée aux établissements pour leur excellent rapport qualité-prix. La cuvée 2022 en a distingué 33 nouveaux, dont quatre en Nouvelle-Aquitaine. « L’équipe s’est renouvelée, nous nous sommes restructurés et réinventés pour faire passer le message que nous voulions, c’est-à-dire faire plaisir au plus grand nombre avec des prix attractifs. Et croyez-moi, c’est plus facile à dire qu’à mettre en pratique. Deux publics distincts cohabitent au sein de mon restaurant, et ils ont une interprétation différente une fois assis. Par le passé, nous avons été incompris par certains qui avaient tendance à nous comparer à des étoilés, en attendaient plus. Cette récompense arrive à point nommé et vient mettre en avant ce changement de cap mis en place il y a un an. Je le dois à mon équipe », se réjouit-il, tandis que les fidèles n’ont pas manqué de revenir à sa table, accompagnés de nouveaux gourmands…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 1 = 7