Agen accueille les majorettes pour le 8e Championnat de France

Les 16, 17 et 18 avril, 250 majorettes concourront pour le titre de championne de France au Centre omnisports Jacques Clouché (COJC).

0 Shares

Sortez vos bâtons et vos pompons, Agen devient le nouveau chef-lieu des majorettes. Même si la ville n’a toujours pas son propre club, l’association a décidé d’installer son nouveau siège social dans l’Agenais (anciennement situé à Montendre en Charente-Maritime). Une année riche en sport pour la ville qui, en plus des majorettes, organisera également les championnats de France d’échecs et de tennis de table, de quoi prouver une nouvelle fois son attractivité. « L’Agglo a été énormément sollicitée en 2022 et nous espérons que cela se poursuivra pour la fin de l’année et celles à venir », se réjouit Alain Klajman, adjoint au maire délégué au sport. 250 majorettes participeront à cette compétition, et plus de 1 000 spectateurs sont attendus. Un week-end chargé économiquement pour la ville. En effet, 1 000 nuitées sont prévues et près de 2 000 repas devraient être servis lors de cet événement entièrement local, de la nourriture jusqu’aux organisateurs. De plus, l’espace culturel François Mitterrand, en face du COJC, sera mis à disposition par la mairie de Boé pour les clubs de majorettes lors des temps de repas et hors compétition.

Un championnat haut en couleur

Le top départ du championnat sera lancé par une cérémonie d’ouverture place Esquirol, sur le parvis de la mairie. Si la météo le permet, les filles défileront en parade à 17 heures, puis seront reçues par le maire. Quant à la compétition, elle débutera dimanche 17 avril à 9 heures au COJC. Au programme, trois disciplines principales : le bâton, le pompon et la canne major. Chaque épreuve sera divisée en catégories, pour chaque tranche d’âge, de huit à trente-deux ans, 100% féminin. « Pour l’instant, la compétition est uniquement réservée aux femmes étant donné le manque d’adhérents masculins. Mais la tendance est vouée à évoluer, c’est un sport encore en plein développement », explique Isabelle Guy, présidente de l’association des majorettes françaises (AMF). La cérémonie de clôture et la remise des prix auront lieu lundi 18, au COJC.

Renseignements //

majorettes-francaises.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 62 = 70