Déambul’art prend de l’ampleur

Lancé l’année dernière par le Conservatoire et l’Ecole d’art, l’événement Déambul’art est rejoint cette année par le Pays d’art et d’histoire et la bibliothèque communautaire de Laroque-Timbaut. De nombreuses animations sont au programme sur l’Agglomération les 24 et 25 juin prochain.

0 Shares

C ’est une nouvelle manifestation qui pourrait se faire une place de choix dans l’agglomération villeneuvoise. En juin 2021, l’Ecole d’art André Malraux et le Conservatoire de musique et de danse Béla Bartok s’associaient pour faire découvrir leurs enseignements aux habitants de l’Agglo. « Cette journée aux Haras a été un véritable succès et beaucoup de gens sont ensuite venus nous voir dans nos établissements. Même ceux qui n’étaient pas passés à l’événement, nous en ont beaucoup parlé », se félicitent Bérengère Mazurie et Michael Minicki, les directeurs respectifs des établissements. Une réussite qui a poussé deux autres acteurs culturels du territoire à rejoindre l’aventure : le Pays d’art et d’histoire et la bibliothèque communautaire de Laroque-Timbaut. « Nous avons des entités culturelles exceptionnelles dans notre Agglomération, rappelle Anne-Marie Davelu-Chavin, vice-présidente en charge de la culture. Elles parviennent à faire le tour de force de parler de la culture sous toutes ses formes, à la portée du plus grand nombre et pas seulement à Villeneuve-sur-Lot puisque l’événement va s’installer aussi en zone rurale. Nous considérons que ce n’est pas secondaire et opposé à la ville. Se réunir pour porter la bonne parole sur le territoire, c’est très rare. Ces quatre acteurs vont directement à la rencontre des habitants, ils n’attendent pas qu’ils viennent à eux. Je trouve cela très important à l’heure où des bombes tombent sur des théâtres et des écoles. »

Trois territoires au service de la culture

La manifestation va se dérouler en trois temps, les 24 et 25 juin, au cœur des bassins de vie du Grand Villeneuvois : à Sainte-Livrade-sur-Lot pour le Livradais, à Hautefage-la-Tour pour le Roquentin puis à Villeneuve-sur-Lot pour la commune-centre. Le vendredi 24, de 18h à 20h, c’est le centre-ville de Ste-Livrade qui sera investi et coupé à la circulation, à proximité de l’église qui sera au cœur de quatre ateliers (arts plastiques, visite et concerts). Le lendemain matin, de 10h à 12h, place à Hautefage-la-Tour, avec notamment un parcours dans la commune accompagné par la conteuse Catherine Bohl. Puis le parc des Haras et l’église Saint-Etienne à Villeneuve clôtureront la manifestation de 15h à 18h avec des concerts, plusieurs ateliers d’arts plastiques ou encore un jeu de piste et le défi kapl’archi qui consistera à construire la tour la plus haute. Des activités ludiques pour rendre la culture accessible au plus grand nombre, ce à quoi tiennent beaucoup l’école d’art, le conservatoire, le Pays d’art et d’histoire et la bibliothèque communautaire.

Renseignements //

Déambul’art, les 24 et 25 juin à Ste-Livrade-sur-Lot, Hautefage-la-Tour et Villeneuve-sur-Lot. Evenément gratuit. Toutes les informations sur www.grand-villeneuvois.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 1 = 3