Le « Poppy Beach », cet objet qui va révolutionner vos sorties plage

Un petit détail peut parfois résoudre de grands tracas... Et Poppy Beach en est un. Cette fixation de parasol, à utiliser sur la plage, permet de maintenir ce dernier en place quelles que soient les conditions. Le tout léger et facile à glisser dans son sac.

0 Shares

Ah l’été, le soleil, les journées à la plage, et… le parasol qui s’envole pour aller terminer sa course sur les voisins ! Un problème commun à bon nombre de vacanciers dont ils se passeraient bien. Chaque année, c’est à celui qui aura la meilleure technique pour s’assurer que son parasol soit toujours là au retour de la baignade. Elisabeth et Marie-Sophie Tauzin, originaires de Casteljaloux, sont elles aussi confrontées à ce problème, et ont été inspirées pour créer un objet qui devrait devenir rapidement un incontournable dans les sacs de plage. Il s’agit de Poppy Beach, une fixation qui prend la forme d’une corolle, et se fixe au pied du parasol. Une fois posé et lesté, il assure un maintien optimal. Plages de sable ou de galets, il a été testé et approuvé en toutes circonstances, résistant même face au vent. Le tout proposé au prix de 11€50, et réutilisable à vie. Quand l’idée leur est venue, les deux sœurs ne pensaient certainement pas en être là aujourd’hui, à la tête de leur entreprise résultant d’une véritable innovation sur le marché. « Au tout départ, nous étions parties sur un concept de parasol en toile de chanvre, puis à force de réflexion, l’idée de créer un pied, facilement transportable, pratique et léger, a pris le dessus », explique Marie-Sophie. Il y a quatre ans, l’une est encore assistante maternelle, l’autre fonctionnaire territoriale. Elles se retrouvent toutes les deux à un carrefour de leur vie professionnelle, où le besoin d’un changement d’orientation se fait ressentir. C’est à ce moment-là que leur projet passe à la phase de concrétisation. Elles se lancent à leur compte et créent ensemble Poppy Beach, qu’elles essayent désormais de faire vivre.

Un premier prix à la Foire de Bordeaux

« Nous nous sommes rapprochées de la CCI de Lot-et-Garonne qui nous a accompagnées et été d’une grande aide, notamment pour modéliser la toute première version en trois dimensions. Puis nous avons ajouté des modifications avant d’en arriver à l’objet final, qui remplissait tous les critères de fonctionnalité », racontent-elles. Pour la fabrication, elles se sont rapprochées d’un industriel basé à côté de Pau, pour concevoir un produit 100% régional, le tout en plastique recyclable. La commercialisation a débuté il y a trois ans, rapidement suivie d’une longue période de creux en raison de la crise sanitaire, avec des plages fermées à l’été 2020, tandis que la saison 2021 a également été perturbée. « L’accueil était bon par les professionnels, mais en toute logique, personne ne voulait s’engager en raison du contexte… » Cette année, le retour des manifestations a permis aux fondatrices de tester leur ‘bébé’ face au public. « Nous avons pu nous rendre sur plusieurs salons pour le présenter, notamment celui dédié au Made in France, qui s’est déroulé à Bordeaux en mars dernier, durant lequel les visiteurs ont été très enthousiastes. » Mais elles se sont aussi rendues plus récemment sur la Foire Internationale, également organisée dans la métropole le mois dernier, d’où les entrepreneuses ne sont pas revenues les mains vides. Poppy Beach a en effet remporté le premier prix du trophée Gustave, parmi les quinze projets régionaux innovants présentés. Une belle récompense qui a de quoi les encourager pour la suite. Cette année sera en effet le premier test grandeur nature pour Poppy Beach, déjà dans les rayons de certaines grandes surfaces de la côte Atlantique, et disponible à la vente en ligne sur le site dédié à la marque.

Renseignements //

www.poppybeach.fr, contactpoppybeach@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 72 = 79