Grande fête autour du Lot à St-Sylvestre et Penne d’Agenais

Les communes de St-Sylvestre-sur-Lot et de Penne d’Agenais ont mis leurs forces en commun pour donner vie, ce dimanche, à Sensations sur le Lot, un événement où la rivière est l’actrice principale.

0 Shares

A près une première édition couronnée de succès à l’occasion de la finale de la Coupe du Monde de football, en 2018, Sensations sur le Lot fait son retour ce dimanche à St-Sylvestre-sur-Lot et Penne d’Agenais. De chaque côté de la rivière, les deux communes ont mis leurs forces en commun pour redonner vie à cet événement qui sera assuré par la société Coup d’envoi. « Je suis ravi car c’est la première fois que les deux villages s’associent pour donner vie à une telle manifestation en commun, se réjouit David Arbousset, gérant de la société prestataire. C’est un événement très important et qui devrait en appeler d’autres. Cela va permettre de lancer l’été sur les bassins villeneuvois et fumélois et de proposer une activité aux familles. »

Alors que le thermomètre devrait dépasser la barre des 30 degrés, les animations imaginées par David et ses équipes pourraient bien être prises d’assaut afin de se rafraichir. Les blob-jump, canoë et paddle déjà présents en 2018 seront rejoints du côté de St-Sylvestre par un big airbag où l’on saute depuis 14 mètres de haut, un ventriglisse, du surf mécanique ou encore du pédalo. Du côté de Penne d’Agenais, ce sera du water-ball, du roller-ball (aussi appelé human hamster ball), des jeux en bois et du dunk tank où une personne se retrouve propulsée dans l’eau si une deuxième réussit à envoyer un ballon dans une cible.

Créer un événement incontournable sur le Lot

Ces animations idéales pour se rafraîchir dans le Lot nécessitent aussi une organisation et une sécurité des plus importantes. David Arbousset pourra s’appuyer sur une trentaine de bénévoles. « Tous les gens qui iront dans l’eau pour quelconque activité seront obligés d’avoir un gilet de sauvetage. Le pont entre St-Sylvestre et Penne sera également sécurisé avec une voie piétonne aménagée pour circuler facilement entre les deux rives. » Le professionnel de l’événementiel a véritablement mis tous les ingrédients pour construire un événement familial et accessible dans une bonne ambiance.

« Des gens nous ont déjà dit qu’ils avaient hâte de venir depuis qu’on colle les affiches un peu partout. Il y a un vrai besoin de se retrouver autour d’une grosse manifestation. Nous avons pris le pari avec les municipalités de revenir cette année, mais aussi avec l’office de tourisme Fumel-Vallée du Lot. Nous voulons que ça devienne un rendez-vous de référence sur le Lot. C’est une rivière qui n’est pas assez exploitée à mon goût. » Avec l’arrivée des premiers touristes, Sensations sur le Lot pourrait bien faire mouche.

Renseignements //

Sensations sur le Lot, le dimanche 10 juillet de 10h à 18h à St-Sylvestre-surLot et Penne d’Agenais. Tarif : 5 €. Point d’accueil, buvette et restauration à St-Sylvestre, vente de tickets à Penne.

Poïpoïdrome flottant, quésaco

Quand on jette un œil à l’affiche de Sensations sur le Lot, un mot nous frappe particulièrement à l’esprit tant il nous est inconnu. Un fameux « poïpoïdrome flottant » fait partie des animations annoncées. Pour en savoir plus, c’est Céline Domengie, directrice du projet pour l’association Le Belvédère, qui éclaire notre lanterne. « C’est un geste artistique qui reprend une œuvre de l’artiste Robert Filliou, imaginée avec l’architecte Joachim Pfeufer. C’était un bâtiment dédié à la création permanente où le fait de prendre soin de sa propre existence et ce que l’on fait au quotidien, est considéré comme une œuvre d’art. Aujourd’hui, nous réactivons ce qui a été fait en version flottante avec la même idée de fond mais en relation avec notre milieu de vie, en l’occurrence ici la rivière. On veut mettre en avant que nos vies sont interdépendantes et connectées à notre milieu de vie, qu’il soit rural ou urbain. C’est un projet qui en est à l’étape de prototypage et qui sera en itinérance sur trois dates cet été : ce 10 juillet à Sensations sur le Lot, le 15 août à Paulhiac, au bord de la Lède et enfin à Casseneuil le 17 septembre, à l’embouchure de cette rivière avec le Lot. » Soutenu par la Direction régionale des affaires culturelles, ce projet a été lauréat de l’AMI Innovation sociale de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 1 =