L’Agglo lance son festival lyrique au mois d’août

L’Agglomération du Grand Villeneuvois lance son premier festival lyrique qui se tiendra du 14 au 21 août sur trois communes du territoire avec une réelle volonté de rendre cet art accessible à tous.

0 Shares

Chantal Perraud a toujours eu « le désir ardent de chanter » et c’est ce qu’elle souhaite transmettre au plus grand nombre. Cette chanteuse lyrique à la carrière gigantesque est originaire du département. Née à Villeneuve-sur-Lot, cette fille de Harkis a grandi à Sainte-Livrade-sur-Lot et son talent finit par être très vite repéré. « Je chantais à tue-tête en sortant de l’école puis j’ai intégré la chorale du collège où on m’a fait faire des solos. » De fil en aiguille, son parcours l’emmène jusqu’au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, le Graal pour tout chanteur lyrique. Mais l’artiste, désormais âgée de 49 ans, n’a jamais oublié son Lot-etGaronne natal. « Je revenais très régulièrement ici, je suis très attachée à cette région. J’avais envie de créer un festival en Villeneuvois car il est très important pour moi, issue d’une famille modeste, de faire découvrir l’art lyrique à un public local. Ce sont des gens qui n’ont pas forcément la possibilité ni les moyens d’aller au théâtre à Bordeaux ou Toulouse pour des concerts à 100 € la place. » C’est ainsi que Chantal Perraud s’est rapprochée de Pierre-Jean Pudal, maire de Sainte-Livrade-sur-Lot, la commune de son enfance.

Des concerts d’exception accessibles à petit prix

Le projet séduit alors l’élu qui propose de piocher dans une enveloppe de 100 000 € dédiée à la culture par l’agglomération du Grand Villeneuvois (CAGV). Ce sont au final 30 000 € qui seront mobilisés pour donner vie à ce premier festival lyrique. « Notre objectif est de faire des actions culturelles sur le territoire, rappelait le premier édile. Si on ne met pas d’argent, on ne peut pas faire les choses. Madame Perraud est arrivée avec une proposition mûrement réfléchie. Elle veut apporter au territoire tout ce qu’elle a reçu. » Monté en quelques mois seulement, le projet prendra vie sur quatre dates, les 14 et 17 août à Casseneuil, le 19 à Fongrave puis le 21 en clôture à Sainte-Livrade.

Chantal Perraud fera bien évidemment partie des artistes à l’affiche. Elle a également convaincu de très grands noms de participer à cette aventure. On retrouvera ainsi l’une de ses camarades de promotion au conservatoire, Karine Deshayes, trois fois sacrée artiste lyrique de l’année aux Victoires de la musique classique ou encore le contrebassiste Bernard Cazauran et le pianiste virtuose Maciej Pikulski. « Ce sont des artistes de renommée internationale qui viennent avec le cœur, poursuit Chantal. Nous avons construit un festival pour un public novice et local avec un programme très différent. Il n’y aura pas que de l’opéra mais aussi de la mélodie française, de l’opérette ou de la salsa. »

Le tout est imaginé pour être accessible dans des cadres idylliques, trois concerts sur quatre ayant lieu en plein air, bien que des solutions de repli soient prévus en cas d’intempéries. Parmi eux, le théâtre de verdure à Casseneuil, magnifique site niché dans le vieux bourg et qui surplombe la Lède. « Nous souhaitons que la culture rayonne partout, assure Guillaume Lepers, président de la CAGV. Casseneuil mérite d’être connu, c’est un très joli petit village. Nous avons également mis en place des tarifs très attractifs qui sont assez rares dans le sud ouest. » A 10€ le concert, les spectateurs du Grand Villeneuvois doivent en effet mesurer la chance qu’ils ont d’accéder à de tels spectacle, à si petit prix.

Renseignements //

Festival lyrique du Grand Villeneuvois, du 14 au 21 août à Casseneuil, Fongrave et Sainte-Livrade-sur-Lot. Tarif : 10 € pour les adultes, 5 € pour les moins de 18 ans. Toutes les informations sur le site internet festival-lyrique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

11 + = 20