La déchetterie de Laroque-Timbault s’est mise aux normes

La déchetterie de Laroque-Timbaut avait besoin d’un sacré coup de neuf. Elle est désormais mise aux normes et voit sa surface de stockage augmenter.

0 Shares

Sur les quatre déchetteries que possède l’Agglomération du Grand Villeneuvois (CAGV), celle de Laroque-Timbaut était celle qui avait le plus besoin d’importants travaux de mise aux normes. C’est déjà le cas pour celle de Sainte-Livrade-sur-Lot tandis que celles de Villeneuve-sur-Lot et du Lédat auront vocation à être remplacées par le projet du complexe zéro déchet. Le chantier d’agrandissement qui a démarré en début d’année a permis d’augmenter le nombre de bennes de 6 à 11. Cela permettra une plus grande diversité dans le tri avec notamment l’une d’entre elle dédiée au mobilier et l’autre au textile. Une zone dédiée au stockage et à la prise en charge des déchets électroniques et électriques ou ceux dits « sensibles », a également été mise en place.

Une modernisation nécessaire des équipements

Afin de favoriser cette mutation, l’Agglo a du mettre la main à la poche, 358 000 € ayant été mobilisés sur le budget voirie et 61 000 € sur la serrurerie. Une subvention de 73 300 €, soit environ 21 % du projet a pu être obtenue dans le cadre du plan de relance. Des entreprises locales ont participé aux travaux comme la société Lalanne et fils sur la voirie, Bonis pour la maçonnerie, Delfaut pour les espaces verts, Citelum pour les luminaires puis Julia pour la serrurerie-chaudronnerie. Des investissements nécessaires avec la mise en place prochaine de la redevance incitative. La CAGV est en effet dans l’obligation de moderniser ses équipements afin de permettre le recyclage d’un maximum de déchets provenant des professionnels et particuliers. Présents aux côtés du président de l’agglomération Guillaume Lepers, le maire de Laroque-Timbaut, Jean-Jacques Dulaurier ainsi que Michel Laville, vice-président en charge de la gestion des déchets et Christian Laporte, directeur des services techniques, se sont félicités des travaux réalisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 1 = 1