Deux nouveaux conseillers numériques en Villeneuvois

Les deux conseillers numériques de la mission locale de Villeneuve-sur-Lot sont rejoints par deux nouveaux collègues. Ils ont pris leur fonction depuis six mois à Sainte-Livrade et Laroque-Timbaut.

0 Shares

L’Agglomération du Grand Villeneuvois (CAGV) double son nombre de conseillers numériques afin de parfaire le maillage du territoire. Ils étaient déjà deux en poste sur la mission locale de Villeneuve-sur-Lot et sont désormais rejoints en Livradais par Jean-Herbert Wzgarda et en Roquentin par Sakina El Harchali. Ils seront respectivement implantés sur les Maisons France Services de Sainte-Livrade-sur-Lot et Laroque-Timbaut mais pourront être amenés à se déplacer dans d’autres communes de l’Agglo. Embauchés au sein du service de la politique contractuelle, ces salariés sont financés à 60% par l’Etat et à 40% par le Grand Villeneuvois. « Il était important d’apporter une solution à un besoin de nos administrés, rappelait Pierre-Jean Pudal, vice-président de l’Agglo et maire de Sainte-Livrade-sur-Lot qui dispose d’une Maison France Services. C’est un service qui est disseminé sur l’ensemble du territoire mais qui peut aussi profiter à des habitants extérieurs. Les conseillers numériques seront aussi appelés à se déplacer dans des mairies du Grand Villeneuvois, à la demande des communes, afin de toucher notamment un public qui ne peut pas se déplacer. Nous demandons à nos conseillers d’être force de proposition et d’être une véritable plus value. Nous disposons par exemple à Sainte-Livrade de beaux outils informatiques pouvant permettre des ateliers de perfectionnement et de création. »

Réduite la fracture numérique

La mission première du conseiller numérique reste de réduire la fracture numérique. À titre d’exemple, les services de l’Agglomération ont constaté que 20 à 30% des habitants n’étaient pas présents sur les réseaux sociaux et ne pouvaient pas suivre les actualités de la collectivité par ce biais. On en déduit donc que ces mêmes personnes ne sont pas sensibilisées non plus aux démarches administratives qui tendent à se faire de plus en plus en ligne. « Tout ce qu’on avait l’habitude de faire sur papier est voué à disparaître, explique Jean-Herbert, l’un des conseillers numériques. On doit être là pour aider les citoyens à organiser leurs démarches afin de les rendre autonomes à moyen-terme. Il y a notamment beaucoup de sensibilisation sur le fait de se créer une boîte mail en rapport avec l’ensemble des services administratifs. On doit rappeler qu’il est important de la consulter tous les jours, comme quand on va ouvrir sa boîte aux lettres. » Les conseillers numériques peuvent aussi aider à appréhender les outils bureautiques de base, à échanger avec des proches, à créer et diffuser un CV dans le but de trouver un emploi ou encore suivre la scolarité de son enfant. De la prévention sur les arnaques en ligne est également prévue, même pour ceux qui sont plus rompus à l’usage informatique. Le but étant toujours de rassurer sur les bienfaits de ces nouveaux outils.

Renseignements //

Les activités et ateliers mis en place sont à retrouver sur la page Facebook : Conseillers numériques Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois. Contact : Jean-Herbert Wzgarda (jean-herbert.wzgarda@grand-villeneuvois.fr – 07 64 70 87 84) et Sakina El Harchali (sakina.elharchali@grand-villeneuvois.fr – 06 81 08 87 14)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

58 − = 50