Le groupe EFS sur une pente ascendante

Fondé en 2018 par Cédric Slowensky, le groupe Enveloppe Façade Serrurerie connaît une croissance fulgurante. Il vient d’emménager dans un nouveau local de 1300 m2, sur la ZI Jean Malèze à Bon-Encontre.

0 Shares

C’est un groupe qui n’en finit plus de monter. En quatre ans d’existence, Enveloppe Façade Serrurerie, créé en 2018 par Cédric Slowensky, rayonne déjà sur des chantiers d’envergure et ce sur toute la France. Dernièrement, les équipes de l’entreprise agenaise sont intervenues en tant que Bureau d’études technique Façades sur un ensemble immobilier situé à Montpellier, sur la réalisation de plusieurs escaliers monumentaux en Île de France, ou même sur la pose d’une enveloppe bardée en cassettes acier pour habiller les nouveaux écrans géants du Stade de France, rien que ça. Avec de tels chantiers, Cédric Slowensky et ses salariés ont vite été à l’étroit dans leurs bureaux du boulevard de la Liberté à Agen.

Afin de maîtriser la chaîne de production de A à Z, le dirigeant s’est ainsi mis en quête d’un vaste bâtiment pour accueillir bureaux et unités de productions. C’est ainsi que la société a posé ses valises en début d’année sur la ZI Jean-Malèze, à Bon-Encontre.

Quatre branches pour maîtriser les

Le vaste atelier de 1300 m2 est l’endroit idéal pour que les équipes sur place préparent l’ensemble des éléments métalliques et les menuiseries qui seront ensuite posés sur d’importants projets immobiliers. À 10 minutes de l’autoroute, les poseurs sont parfaitement placés pour rejoindre ces imposants chantiers. Car à l’image de ses machines qui ont pris place dans le local, Cédric Slowensky a décliné sa société en quatre branches, afin de maîtriser ses chantiers en toute transparence. Avec EFS Projets, le service commercial s’occupe de répondre aux appels d’offre pour la réalisation d’ouvrages de charpente métallique, bardage, vêtures, menuiseries extérieures, façades mur rideau, escaliers métalliques ou garde-corps. Le bureau d’étude EFS Solutions prend ensuite le relai pour la mise au point technique et le suivi du chantier. Puis, EFS Productions, la branche industrielle du groupe qui bénéficie d’équipements flambant neuf, prépare l’ensemble des éléments avant que les poseurs d’EFS Installations-Maintenance ne concluent le travail. Une mécanique des plus huilées qui pourrait porter très haut cette entreprise émergente.

Du matériel dernier cri pour l’usine

L’unité de production de Bon-Encontre bénéficie d’équipements dernier cri pour préparer ses chantiers : une tronçonneuse double tête, un centre d’usinage, une copieuse électro. Des investissements permis grâce au soutien de la région Nouvelle-Aquitaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 27 = 29