Restaurant L’Affranchi : une collaboration 100% locale pour la création de T-Shirts

Pour créer les nouvelles tenues de ses employés, Manuel Nunez, chef du restaurant L’Affranchi, a fait appel à la marque de textile écoresponsable Moonwear, fondée par trois agenais.

0 Shares

Toujours en quête de nouveautés, et de partenariats locaux que ce soit dans sa cuisine ou dans l’aménagement de son restaurant, Manuel Nunez, chef du restaurant « gastropop » L’Affranchi, comme il aime à l’appeler, a souhaité affirmer un peu plus l’identité de son établissement, en créant des t-shirts pour les membres de son équipe. « La tenue du personnel est un éternel problème, j’ai eu longtemps l’idée d’une veste de cuisine pour tout le monde, mais ça ne collait pas. Le t-shirt à l’image de L’Affranchi est finalement apparu comme une bonne solution », explique-t-il. Pour leur réalisation, il a fait appel à la marque Moonwear, créée par trois Agenais, Thomas Lacombe, Rémy Monié et Frédéric Lorenzo. « Billie, qui est en cuisine, a un diplôme de design et c’est elle qui a pensé le nouveau logo qui trône d’ailleurs sur notre devanture depuis peu. On a travaillé là-dessus pendant six mois », raconte Manuel Nunez.

Lorsqu’il a entendu parler de la marque de textile écoresponsable, certifiée bio, et de sa démarche, faisant travailler des Esat (établissement de service d’aide par le travail) dans lesquels sont intégrées des personnes en situation de handicap, il n’a pas hésité à faire appel aux fondateurs pour lancer une collaboration 100% agenaise. « Manu est venu nous voir et nous avons tout de suite adhéré au projet, on aime l’esprit du restaurant ! C’est une première collaboration pour nous », se réjouissent les fondateurs de Moonwear.

L’étoile dans le viseur

Le restaurant, qui a décroché un Bib Gourmand dans le guide Michelin trois ans de suite (depuis 2020), et qui fait également partie du Collège culinaire de France, continue de séduire avec une offre atypique, un menu unique proposé aux clients. « Nous affirmons de plus en plus le côté locavore sur notre carte, que ce soit dans les ingrédients comme pour les boissons désormais », assure le chef. Ce dernier a toujours l’objectif de décrocher une étoile, qui sonnerait comme une véritable reconnaissance, et vise également la certification éco-table, en plus de celle de maître-restaurateur dès cet été, de belles ambitions. « Sur l’aménagement, nous allons améliorer la terrasse pour la rendre bien plus agréable pour la saison, et travailler sur une réoptimisation de l’intérieur. L’Affranchi sera ouvert tout l’été, une période très favorable pour le restaurant, avec du renfort récemment arrivé pour assurer en cuisine comme au service.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 3 =