Le salon des antiquaires d’Agen se dépoussière pour une deuxième édition

Du 28 au 30 octobre prochain, le salon des antiquaires d'Agen fait son retour à l'église des Jacobins. Un événement qui reprend les mêmes bases que l'an passé, mais qui revoit ses objectifs à la hausse pour cette édition.

0 Shares

« L’année dernière, le salon avait déjà très bien fonctionné, mais là, il est question de faire mieux », annonce d’entrée de jeu Bertrand Bonfanti, président du Lions club Agen Jardin d’ovalie. En effet, les organisateurs espèrent bien dépasser les 1 000 visiteurs cette année, un chiffre qui avait pratiquement été atteint en octobre 2021. Avec des exposants venants du « grand Sud-Ouest », ce salon d’antiquaires a pour atout d’être le seul du département. Comme l’an passé, l’événement se déroulera le dernier week-end du mois d’octobre dans l’emblématique église des Jacobins. « C’est rare d’exposer dans un tel endroit. Il y a énormément de salons qui n’ont pas cette chance », affirme Eric Habert, antiquaire du Passage d’Agen et co-organisateur de la manifestation avec la Ville d’Agen. Pour rappel, les recettes des trois jours (l’entrée étant au prix de 2€) serviront aux actions caritatives menées par le Lions Club. Dernièrement, ils avaient redistribué plus de 1 400€ à la suite d’un rassemblement sur trois jours. La somme avait notamment servi au renouvellement du centre d’accueil de Pompeyrie. « La majeure partie des fonds reste consacrée à des initiatives locales sur le Lot-et-Garonne », rassure le président du Lions Club.

Plus d’exposants et de nouvelles pièces

Le salon ouvrira ses portes au public le vendredi à partir de 16h30. Le matin, les 18 antiquaires présents pourront eux aussi aller chiner, juste avant le début des festivités. A l’intérieur, la conception de l’espace a été repensée : « On a moins séparé les vendeurs par rapport à l’an passé pour rendre l’atmosphère plus harmonieuse », explique Eric Habert. Aux cotés des habitués du salon, quatre nouveaux exposants seront à découvrir. De nouveaux éléments feront leur arrivée cette année (tableaux, relieuse, tapis et livres). L’antiquaire passageois tient tout de même à préciser que « les pièces les plus importantes se trouveront sur un stand d’argenterie. » Si des transactions de plusieurs centaines d’euros ont été réalisées l’an passé, la manifestation reste grand public avec de nombreux objets plus abordables, autour de de 15 ou 20€. Les organisateurs se disent fiers de participer à redonner goût aux salons d’antiquaires dans un milieu où internet prend de plus en plus le dessus. « Tous les vendeurs ont une histoire à raconter, rappelle avec conviction Jean Pinasseau, adjoint au défi économique et au tourisme à la mairie d’Agen. Les gens peuvent toucher et voir en réalité les objets. Les émotions ne sont pas les mêmes devant un écran. On revient aux fondamentaux du concept des antiquaires. » Alors si vous souhaitez dénicher un morceau d’histoire ou simplement contempler des magnifiques pièces d’antan, le salon vous attend impatiemment.

Renseignements :

Salon des Antiquaires d’Agen du vendredi 28 au dimanche 30 octobre

A l’église des Jacobins, rue Richard Cœur de Lion à Agen

Entrée (2€)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 5 =