Le SU Agen impuissant face au réalisme d’Oyonnax

Toujours menés au score, les Agenais n'ont jamais semblé en mesure de réellement inquiéter Oyonnax. Le leader s'envole au classement tandis que le SUA recule à la cinquième place

0 Shares

Jusqu’à l’heure de jeu, les Agenais ont cru en leur chance de renverser pour la troisième fois de la saison le leader Oyonnax. Mais cette chance a-t-elle réellement existé tant les Aindinois semblent avoir maîtrisé cette rencontre de bout en bout. En première mi-temps, les coéquipiers de Tommy Rainaud faisaient d’abord parler leur réalisme en passant quatre pénalités sur cinq obtenues, la dernière l’ayant été dans leurs propres 22. De leur côté, les hommes de Bernard Goutta se sont retrouvés à sans cesse devoir courir après le score tout en enchaînant les erreurs qui leur empêchaient de véritablement inquiéter Oyonnax. Raphaël Lagarde ne passait qu’une pénalité lors du premier acte.

Le froid réalisme d’Oyonnax

Menés de neuf points à la pause, les Bleu et Blanc revenaient sur le terrain avec de meilleures intentions. L’ouvreur et capitaine agenais parvenait avec son pied à remettre son équipe à trois longueur de son vis-à-vis. Mais là encore, la défense aindinoise, très agressive sur le jeu au sol, n’a laissé aucun espoir au SU Agen. Les Agenais ont espéré suite à l’exclusion temporaire de Sweetnam, en vain. Pire encore, Oyonnax faisait preuve d’un froid réalisme. D’abord par Millet qui concluait une belle action initiée par un ballon aérien gagné dans le camp agenais puis par Reybier. Opportuniste, l’ailier oyomen bénéficiait d’une hésitation de Buttin dans son en-but sur un coup de pied à suivre, pour aller à dame, après appel à la vidéo.

Deuxième défaite d’affilée

C’est un coup d’arrêt pour les Agenais qui concèdent leur deuxième défaite d’affilée et reculent à la cinquième position au classement, à trois points de Grenoble, nouveau dauphin. Oyonnax, de son côté, confirme plus que jamais son statut de favori pour l’accession au Top 14 en prenant sept points d’avance sur son premier poursuivant. Les hommes de Bernard Goutta devront à tout prix rectifier le coche la semaine prochaine, en déplacement à Carcassonne, équipe en difficulté (14e) mais qui est parvenue à aller chercher une victoire à Rouen ce soir.

Fiche technique //

SU Agen 9 – 24 Oyonnax Rugby (mi-temps : 3-12)

Affluence : 8 640 spectateurs

Essais : Millet (66e), Reybier (70e) pour Oyonnax

Pénalités : Lagarde (25e, 45e, 49e) pour Agen – Soulan (13e, 22e, 31e, 40e) pour Oyonnax

Transformations : Soulan (66e) pour Oyonnax

Carton jaune : Sweetnam (46e) à Oyonnax

SU Agen LG : Buttin – Sloan, Ramoka – Railevu, Etcheverry – Lagarde (o) (cap), Bellot (m) – Lokotui, Erbani, Duputs – Olmstead, Maksymiw – Hamadache, Martinez, Guion

Sont entrés en jeu : Zarantonello, Barrington, Demotte, Devergie, Idjellidaine, Dayral, Tolot, Burin

Oyonnax Rugby : Ensor – Vialelle, Millet – Sweetnam, Reybier – Soulan (o), Cassang (m) – Grice, Credoz, Picault – Battye, Murday – Laclayat, Geledan, Raynaud

Sont entrés en jeu : Durand, Bordenave, Fabregue, Taofifenua, El Khattabi, Bouraux, Lebreton, Berthaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

61 + = 71