Décès de Paul Chollet : Les réactions de la classe politique

Des personnalités politiques de tous bords ont réagi à l'annonce du décès de Paul Chollet, survenu hier à l'âge de 94 ans.

0 Shares

Maire d’Agen durant 12 ans (de 1989 à 2001), député pendant près de 9 ans mais aussi conseiller général et régional : Paul Chollet a marqué de son empreinte la vie politique agenaise. Des personnalités de tous bords ont tenu à rendre hommage à cette figure centriste.

Jean Dionis rend hommage à un « magnifique capitaine d’équipe »

Maire d’Agen depuis 2008, Jean Dionis du Séjour est l’un des héritiers politiques de Paul Chollet dont seul le mandat d’Alain Veyret (2001-2008) les séparent. C’est donc un hommage appuyé et rempli d’émotion qu’il a rendu au Docteur Chollet.

Pierre Chollet, son fils, m’a appris ce matin (ndlr, hier) le décès de son père. […] Cette annonce a d’abord été pour moi le moment d’un choc et d’une émotion très forte tellement le Docteur Chollet a compté dans mon parcours personnel comme il a compté pour de très nombreux Agenaises et Agenais. […]
Sous son impulsion, Agen retrouve une influence nationale et l’empreinte de [son] action municipale est très forte. Nous lui devons l’installation du pôle universitaire, la construction de la voie sur berge, l’arrivée de l’Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire et du 48ème régiment de Transmissions, le Florida, le centre nautique Aquasud qui ont largement redynamisés notre ville. Grâce à lui, Agen s’est réveillée et est entrée pleinement dans le 21ème siècle.
Pour toute une génération d’élus agenais dont je fais partie, le Docteur Chollet aura été un magnifique capitaine d’équipe. Il nous a enseigné une manière d’administrer notre Ville d’Agen faite de travail et en même temps de refus absolu de tout sectarisme, à une époque où les clivages politiques excessifs étaient vivaces et anesthésiants. En ce sens, il a gouverné Agen avec volonté, avec humanité et avec la passion du rassemblement de toutes nos forces agenaises et lot-et-garonnaises.
Ami personnel d’Albert Ferrasse, de Guy Basquet, de Pierre Gardeil et de Michel Serres, avec qui il partageait une passion commune pour le rugby et le SUA, il aura été le témoin heureux de la transformation du Stade Armandie en participant, pour sa dernière sortie publique, le 7 octobre dernier, à l’inauguration de la plaine de sports et de la nouvelle tribune Ferrasse. […]
Sa volonté de donner et de transmettre un sens à la vie se retrouve dans l’extrait de sa « Chronique en liberté » : « Ouvrez inlassablement vos enfants à la connaissance, à la culture et au contact des autres : il n’y a pas de meilleure façon d’aimer ». […]
Agen vous dit MERCI !

Jean Dionis du Séjour, maire d’Agen
La dernière sortie publique de Paul Chollet remonte au 7 octobre dernier, à l’occasion de l’inauguration du stade Armandie et sa nouvelle tribune Ferrasse.

Michel Lauzzana salue « un élu de terrain profondément engagé »

Élu député vingt ans après la fin du mandat parlementaire de Paul Chollet, Michel Lauzzana (Renaissance) a également rendu hommage à l’ancien maire d’Agen.

Paul Chollet était un élu de terrain, profondément engagé pour Agen et au service des Lot-et-Garonnais. Je garde en mémoire son travail et sa constante détermination pour faire avancer les dossiers locaux. Je pense en particulier à la délocalisation de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire (Enap) à Agen en 1994.
Retiré de la vie politique, il en était toujours un observateur attentif, bienveillant et malicieux.

Michel Lauzzana, député de la 1re circonscription de lot-et-Garonne
Michel Lauzzana et Paul Chollet, lors d’une rencontre en 2019.

Des hommages venus de tous les horizons

L’empreinte de Paul Chollet sur la vie agenaise est telle que l’hommage rendu s’étendait bien au-delà de sa famille politique. Ainsi, l’opposition municipale, par la voix de Pierre Dupont (PS), a rappelé « le souvenir d’un maire à l’écoute, apprécié, et respecté. Il aura marqué la ville, et aura contribué à la transformer. » Pour Maryse Combres (EELV), « Paul Chollet a été un pédiatre reconnu et apprécié par tous. C’était aussi un grand humaniste, Maire d’Agen, il a marqué de son empreinte son territoire. » Vice-président de l’Agglomération d’Agen, Olivier Grima a lui, évoqué le souvenir de Michel Serres. « J’aime à penser avec affection que nos deux illustres agenais, pourront désormais parler de Garonne, de rugby et de tout ce qui fait le charme d’Agen. »

De son côté, Sébastien Delbosq, candidat du RN aux dernières législatives, a également réagi. « Une figure agenaise s’éteint. Un homme brillant et engagé nous quitte après une vie au service des Lot-et-Garonnais. » Le monde sportif s’est également joint à l’hommage, à l’image de Jean-François Fonteneau qui rappelait que « Paul Chollet était une figure emblématique du SUA. Fidèle supporter, il a toujours œuvré pour soutenir le club. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 4 =