L’institution Sainte-Catherine, très dévouée dans l’orientation de ses élèves

0 Shares

« L’orientation doit être choisie et non pas subie. » Cette phrase signée Gaëlle Cames illustre parfaitement la philosophie de la prestigieuse et familiale Institution Sainte-Catherine qu’elle dirige depuis septembre 2022. Pour ce faire, la solution prônée par l’établissement villeneuvois est « d’ouvrir les élèves et leurs esprits sur le monde », grâce notamment à une équipe pédagogique très impliquée dans sa mission. « En arrivant ici, j’ai découvert des enseignants et des personnels extrêmement motivée et dévoués. Ils assurent un suivi individualisé et régulier de chaque jeune. Après la période compliquée de crise sanitaire que nous venons de traverser, une nouvelle dynamique se met en place », décrit Gaëlle Cames. Cela se traduit par une multitude d’initiatives qui commencent très tôt. Au collège déjà, les adolescents ont la possibilité de découvrir de nombreuses activités. Ils peuvent par exemple s’inscrire pour passer un BIA (brevet d’initiation aéronautique) qui touche non seulement à l’aviation mais aussi à l’aérospatial. Il y a aussi les dispositifs « Courant d’art » et « Appel d’air », ouvrant respectivement sur le graphisme et le sport (rugby à XIII et aviron) en dégageant des heures chaque semaine pour ces pratiques. Autre grande fierté de l’Institution, les classes « défenses » en partenariat avec le 48ème RT au niveau collège et avec la Marine nationale à l’échelon lycéen. La filière STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable) est une bonne synthèse de cette politique. Par sa dimension technique et pratico-pratique, elle permet aux élèves de concrétiser de très beaux projets pour l’école. Et sa rigueur scientifique autorise de très beaux parcours dans le supérieur avec des débouchés très divers : ingénierie, informatique, robotique, domotique, énergie, construction civile et militaire…

Ouverture sur le monde

Mais ce n’est pas tout ! Sainte-Catherine revendique une forte dimension internationale en faisant voyager ses élèves. Quand certains reviennent juste d’un séjour humanitaire à Madagascar ou d’un échange en Allemagne, d’autres s’apprêtent à partir en Irlande, en Grèce, à Barcelone ou sur les plages du Débarquement. « On essaie de faire en sorte que chacun puisse découvrir deux destinations pendant son cursus chez nous, sachant qu’à chaque fois, il y a un projet pédagogique derrière », indique la directrice. Il est même possible pour les plus ambitieux de tenter le double diplôme baccalauréat français et high school degree grâce à un partenariat nouveau avec Academica International Studies, école basée à Miami. Celles et ceux qui souhaitent rester en France afi n de tenter médecine (via PASS-LAS) ou encore Sciences Po peuvent également bénéfi cier d’une aide spécifi que pour préparer ces concours diffi ciles. Et parce que certaines familles n’ont pas toujours les moyens d’envoyer leurs enfants faire des études dans les grandes métropoles, l’UFA47, dont l’Institution Sainte-Catherine est membre, propose des BTS à Villeneuve, Agen et bientôt Marmande. « On ne formate pas les élèves, on se plie au contraire aux besoins des jeunes qui frappent à notre porte. On met tout en œuvre avec les enseignants qui ne cessent de se former pour que chacun puisse trouver sa voie doté des bons outils pour réussir », conclut Gaëlle Cames.

Renseignements //

2 chemin de Velours 47300 Villeneuve-sur-Lot

05 53 49 19 95

www.institution-sainte-catherine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 1 =