L’accession juridique par « La Force du Droit »

Du haut de ses 26 ans, Luca Daï Cibin a fondé sur le bassin agenais « La Force du Droit ». Par bien des services, son entreprise se veut être un vecteur d'un accès facilité aux professionnels du droit, tout en faisant la promotion du domaine à la jeunesse.

0 Shares

Apparue il y a désormais quelques mois, La Force du Droit s’est fait une place au Passage-d’Agen. Son fondateur Luca Daï Cibin l’a créé après s’être fait une promesse il y a quelques années de cela, celle « de ne plus avoir ses droits bafoués. » Pour comprendre, ce Gersois d’origine a débuté ses études par un BTS agroalimentaire. « J’ai subi du harcèlement scolaire à cette période et j’ai saisi la justice. Cependant, l’affaire a été classée sans suite, mais en me renseignant, j’ai vu qu’il y avait des possibilités d’engager des poursuites. L’avocat n’avait simplement pas fait pleinement son travail, regrette-t-il. C’est alors que je me suis fait cette promesse et que j’ai entamé des études de droit. » Récemment revenu dans sa région natale, Luca a alors décidé de lancer son entreprise dans l’Agenais. « A Bordeaux et Toulouse, il y déjà beaucoup d’entreprises de notre genre, alors qu’ici, la spécialisation juridique, en dehors des avocats, est peu représentée. Il y avait une opportunité à saisir. La Force du droit a pour but d’être plus accessible que les cabinets d’avocats, sans pour autant leur faire concurrence. »

Quatre pôles de services

La Force du Droit s’appuie au quotidien sur une variété de services qui se déclinent sous quatre pôles bien distincts : l’accompagnement juridique classique, de la formation juridique, autant pour les étudiants que pour les collaborateurs d’entreprises sur les nouvelles modalités du travail et de la création d’entreprises en accompagnant les porteurs de projets dans toutes les démarches et les statuts à acquérir. Pour ces personnes, est d’ailleurs offert un accompagnement juridique pendant un an. Cerise sur le gâteau, le pôle contestation de contravention connaît déjà du succès dans cette nouvelle entreprise.

Transmission de savoir

Pour se rapprocher de son public, La Force du Droit devrait prochainement s’implanter sur le centre-ville d’Agen. L’entreprise s’est d’ailleurs forgée d’un partenariat avec le SUA LG, qui pourrait amener à une collaboration dès l’été prochain. « On espère bien aussi travailler avec la Mission Locale et Pôle Emploi », précise-t-il. Par ailleurs, Luca enseigne le droit du côté de Groupe Alternance, Sud Management et l’Ermitage pour transmettre ce savoir, une valeur qui lui est chère. « Les métiers du droit ne sont pas accessibles qu’à partir de dix ans d’études, à 24 ans, on peut très déjà commencer une carrière. Ce n’est pas un domaine aussi élitiste qu’il n’y paraît. C’est important de le faire savoir. » L’entreprise souhaite d’ailleurs dans le futur mettre en place un projet de démocratisation du droit chez les lycéens avec des interventions dans les lycées.

Renseignements //

La Force du Droit,

Chemin de Malakoff, Passage-d’Agen

Ouvert du lundi au jeudi de 9h30 à 17h30 et le vendredi jusqu’à 16h30

Le mardi sur rendez-vous.

Téléphone : 07 86 31 99 40

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 16 = 18