Villeneuve-sur-Lot : le parvis du musée se végétalise

Après la végétalisation du parvis Sainte-Catherine, ce sont les abords du musée de Gajac qui vont avoir droit à de la verdure avec un chantier ayant débuté cette semaine.

0 Shares

La végétalisation de Villeneuve-sur-Lot se poursuit. Historiquement très minérale, la municipalité s’attaque à créer des ilots de fraicheur à différents endroits de la ville. Ce fut le cas l’an passé en cœur de bastide, sur la place Sainte-Catherine. C’est désormais au tour du parvis du musée de Gajac de subir ce coup de pinceau vert. Les travaux, débutés ce lundi, consisteront en une renaturation avec désimperméabilisation d’une partie du sol ainsi qu’une plantation d’arbres et arbustes. Le chantier sera tenu pendant près d’un mois et demi par les entreprises Eurovia et Delfault, sur la base d’un plan réalisé par les services techniques municipaux. Le revêtement imperméable du parvis sera ainsi remplacé par un espace enherbé de près de 400 m². A l’entrée de l’esplanade, ce sont onze chênes qui seront plantés. Ils seront accompagnés çà et là de massifs d’arbustes. Un système de récupération des eaux pluviales sera installé pour arroser l’ensemble tandis que cinq bancs identiques à ceux du parvis de l’église Sainte-Catherine, remplaceront ceux existant. Enfin, cinq lampadaires de type candélabre à LED seront installés et dotés de caméras de vidéosurveillance. Le projet est chiffré à 170 000 €, la Ville ayant sollicité une aide de l’Etat via le « Fonds vert pour le climat ». Le musée de Gajac restera, lui, ouvert pendant toute la durée des travaux, l’accès se faisant par la rue des Jardins. Avec une vue surplombant le Lot, ce parvis végétalisé pourrait faire du musée de Gajac l’un des endroits privilégié pour se mettre à l’ombre durant l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 59 = 65