Une semaine pour trouver sa vocation en Villeneuvois

Toujours dans le but de reconnecter les jeunes et les acteurs de son territoire à travers l'emploi, le CAGV et le Campus de Villeneuve-sur-Lot relancent l'opération « #1semaine1job » du 27 février au 3 mars 2023.

0 Shares

Bien décidé à « mettre en place quelque chose d’opérationnel, permettant aux jeunes de se procurer un maximum d’informations sur les entreprises de l’Agglo, afin de décrocher un contrat ou de trouver sa vocation », le CAGV (Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois) avait alors mis en place une semaine dédiée à l’emploi en 2022. Fort d’un partenariat avec de nombreuses institutions telles que la Mission locale du Pays Villeneuvois, Pôle Emploi, Cap Emploi, l’Erip, le Point Jeunes de Villeneuve-sur-Lot et le Bureau d’information jeunesse de Sainte-Livrade, l’événement avaient accueilli l’an passé près de 80 jeunes. « Certains avait même trouvé un emploi avant la fin de semaine », précise Malika Messaoudi-Loubet, présidente de la Mission locale.

Des rendez-vous variés

Du 27 février au 3 mars, seront proposés une multitude de rendez-vous avec les structures locales, en plus d’ateliers et de simulations d’entretien. Toujours selon la présidente, ce sont « d’excellents moyens de travailler sur leur confiance en eux. » Parmi les entreprises conviées à l’événement, seront notamment visitées MGA et la ferme « L’accent bio » à Villeneuve-sur-Lot. Autres moments forts de cette semaine : la matinale de l’intérim dans les locaux de Pôle Emploi, un job dating à Sainte-Livrade et la visite du Campus de Villeneuve-sur-Lot, « qui avait déjà accueilli deux personnes à la suite de l’événement en 2022 », rappelle le président du CAGV Guillaume Lepers. A cela, s’ajouteront bien d’autre rendez-vous pour compléter cette semaine exceptionnelle dans la bastide et ses alentours.

L’insertion sociale

Financée par le fonds Quartiers solidaires, « 1semaine1job » se développe sous trois axes : l’insertion, l’emploi et la formation. Une approche qui rentre dans la politique de la ville. « Cette opération s’adresse à un public de 18 à 26 ans, mais sans profil spécifique. On prône la diversité des parcours pour que l’événement reste à taille humaine, assure le premier édile villeneuvois. On sait pertinemment que s’insérer dans le monde du travail, c’est s’insérer dans la ville et la société d’une certaine manière. » Promettant que tout le monde en ressortira gagnant, le projet compte bien redonner le goût du Villeneuvois à ses habitants. Ainsi, il suffit de se rapprocher de la Mission locale du Pays Villeneuvois pour s’inscrire pour toute la semaine de l’évènement. Pour autant, certains rendez-vous resteront tout de même ouverts au grand public sans obligation de suivre la semaine dans sa totalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 − = 27