Lot-et-Garonne : La caravane du sport fait son retour 

Et de deux pour la caravane du sport. Le dispositif départemental visant à promouvoir le sport en milieu rural revient pour sa deuxième édition dont la première étape s’est faite le 12 avril à Estillac. 

0 Shares

La caravane départementale du sport revient fouler les routes du Lot-et-Garonne. L’année passée, le label « Terre de Jeux 2024 », le Conseil départemental et le comité olympique et sportif ont lancé la tournée de leur caravane départementale, pour proposer animations et initiations sportives en milieu rural en attendant les Jeux Olympiques de Paris 2024. 
Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la signature, en janvier 2020, de la convention attribuant au département le label « Terre de Jeux 2024 » , par Sophie Borderie et en présence de Tony Estanguet. « L’objectif est d’initier des actions nouvelles favorisant l’accès au sport pour le plus grand nombre », appuyait alors le Département. Les étapes choisies visent à promouvoir l’activité sportive en milieu rural, l’occasion de faire connaître les associations sportives du territoire. Pour cela, le Conseil départemental travaille en collaboration avec les clubs, comités sportifs, communes et intercommunalités. Ce sera aussi la possibilité de mettre en avant le sport santé et bien-être via des ateliers de sensibilisation prévention.

Le Lot-et-Garonne, terre de jeux 

Dans le département, plusieurs sites verront office de centre de préparation comme à Agen et Boé qui accueilleront une délégation paralympique azebaidjanne ou encore la base du Temple sur Lot ainsi que ses cinq autres sites désignés Centres de préparation aux Jeux pas moins de quinze disciplines différentes, olympiques et paralympiques, parmi lesquelles figurent le rugby, le handball, le basket, la boxe, l’aviron, la gymnastique et bien d’autres. La caravane du sport s’inscrit alors dans le prolongement de cette « terre de sport » qu’est le département et permet ainsi aux jeunes lot-et-garonnais de découvrir de nouvelles disciplines. Beach tennis, mur d’escalade, course d’orientation, skateboard, handball, tir à l’arc, yoga, fitness, danse, pétanque, randonnées (à pied, marche nordique, VTT)…De nombreux sports seront ainsi accessibles gratuitement pour démocratiser la pratique sportive en milieu rural. 
La caravane a fait une première escale le mercredi 12 avril à Estillac. Première étape dans le département, la Caravane va sillonner les routes départementales et s’arrêtera dans les communes de Barbaste, le mercredi 11 juillet, de 9 heures à 14 heures. À Beaupuy le mercredi 23 août de 9 heures à 14 heures et à Castelmoron-sur-Lot le mercredi 25 octobre de 10 heures à 17 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 3 =