Lot-et-Garonne : Célébrons le rugby avec Festi’Rugby

Le 3 juin, l’univers du rugby sera mis au premier plan avec Festi’Rugby. Un moment de fête célébré par le Conseil départemental dans le parc de l’Hotel du département.

0 Shares

« Mettre en avant les hommes et les femmes qui ont marqué le monde de l’ovalie en Lot-et-Garonne ». C’est le leitmotiv de la journée Festi’Rugby. A l’approche de la Coupe du monde de rugby 2023, le Département veut « célébrer le rugby lot-et-garonnais ». Le 3 juin, dès 10 heures, le parc de l’Hôtel du département accueillera l’évènement. Animations, démonstrations et tables rondes sont prévues pour passer un moment convivial. Des ateliers de découverte et d’initiation au sport phare du département sont prévus pour travailler passes, agilité et coups de pieds et, pour ceux qui désireraient rester spectateurs, il y aura des démonstrations. Babyrugby, U20, rugby sans différence : le monde du ballon ovale sera représenté sous tous ses angles, sans oublier la diffusion de témoignages d’acteurs majeurs du rugby du département. Pour accompagner le tout, une exposition photo signée Antoine Dominique mettra en valeur 12 athlètes féminines du territoire. La journée sera gratuite et accessible à tous. Une célébration importante pour Sophie Borderie, présidente du Conseil départemental qui rappelle que « le sport maintient le lien social entre les générations ». D’autant plus que les années à venir sont « des années sportives » comme le souligne Jean-Marc Garin, président du Comité départemental de rugby du Lot-et-Garonne. Alors que 2023 est synonyme de Coupe du monde de rugby, la France accueillera les Jeux Olympiques en 2024. Comment ne pas célébrer ce sport puisque, comme il le dit, « une des identités du Lot-et-Garonne, c’est bien le rugby ».

Valoriser la formation « rugbystique »

Au cours de la journée, un label sera décerné à certains clubs du département. Ainsi, à 11h30, 18 d’entre eux porteront le titre d’« Ecole de rugby ». Pour continuer dans cette optique de mise en valeur de la formation des entraineurs, trois tables rondes sur le sujet seront organisées en fin d’après-midi. Les discussions porteront sur les légendes locales du rugby ou encore la qualité de la formation rugbystique. Aujourd’hui, Jean-Marc Garin compte environ 5300 licenciés en rugby dont 400 filles. Pour lui, le rôle de Festi’Rugby est aussi de remercier les petits clubs. « Beaucoup de jeunes sont issus de petits clubs du département. […] Tout le monde commence par un club amateur ».

Un album de vignettes à collectionner

Comme l’univers du ludique n’est jamais bien loin des évènements conviviaux, les collectionneurs et passionnés de rugby pourront découvrir un album de vignettes à collectionner. Dans ce produit collector, les auto-collants représenteront les clubs ou encore les joueurs et joueuses qui ont marqué le sport dans le 47. L’album sera distribué gratuitement en 1000 exemplaires à Festi’Rugby, dans les clubs et lors d’autres manifestations organisées par le département. Pour Jean-marc Garin, dès le 3 juin : « Place à l’échange, au troc et aux cartes en double ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 5 = 1