Madame Colette : une nouvelle bijouterie dans le centre-ville d’Agen

Madame Colette a ouvert à Agen le 13 mai. Pandora, Swarovski, Satellite Paris... Elle accueille les marques porteuses de la bijouterie fantaisie.

0 Shares

Le nouvel écrin à bijoux qu’est la boutique Madame Colette a ouvert à Agen le 13 mai. Pandora, Swarovski, Satellite Paris… Elle accueille les marques porteuses de la bijouterie fantaisie.

A peine entrés dans la nouvelle boutique du centre-ville agenais, les clients peuvent apercevoir les roses qui habillent le mur du fond. Certains visiteurs de la bijouterie prennent en photo leur achat devant le décor floral et l’enseigne illuminée. Depuis le samedi 13 mai, Madame Colette a ouvert ses portes place Wilson. Un emplacement idéal à la vue des passants qui flânent dans les rues d’Agen, non loin de deux autres bijouteries : Rigal et Julien d’Orcel. « La première bijouterie était à mes grands-parents. Mes parents ont pris la suite et après, Julien d’Orcel a ouvert. » En effet, c’est le même gérant qui s’occupe des boutiques Rigal, Julien d’Orcel et Madame Colette : Romain Inigo. C’est aussi parce que la bijouterie est pour lui une histoire de famille que sa nouvelle acquisition porte le nom de sa grand-mère, Colette Rigal.
Dès son ouverture, le concept store a plu : « nous sommes très contents, nous avons eu beaucoup de très bons retours. » De Swarovski à Pandora, en passant par Satellite Paris, qui proposent des collections ethniques fantaisies, la boutique est axée sur les bijoux fantaisie. Dans les vitrines, on peut admirer comptoirs de bagues, bar à charms (petits pendentifs à rajouter à sa guise sur bracelets ou colliers, NDLR) ou encore bracelets tendances parfaits à l’approche de l’été. Autre évènement qui approche : la fête des mères. Pour l’occasion, des coffrets sont proposés à ceux qui chercheraient le cadeau idéal. L’ouverture a fait suite à des travaux de rénovation qui se sont finis juste avant cette période majeure pour l’univers du bijou. Ils ont permis d’agrandir la surface et de redonner un coup de neuf à la boutique anciennement occupée par le magasin Swarovski. Il était prévu d’accueillir les clients le lundi 15 mai mais, pour le gérant, « c’était dommage d’être presque prêt et de ne pas ouvrir un samedi ». C’est alors avec deux jours d’avance que la boutique a ouvert ses portes. La bijouterie Rigal avait vu le jour en 1959, Julien d’Orcel en 2012, puis une boutique a ouverte à Montauban il y a deux ans maintenant. Madame Colette est la quatrième boutique de Romain Inigo.

Des boutiques complémentaires

En regardant à travers les vitrines où sont exposés les bijoux, les clients peuvent admirer des produits d’une valeur allant de 29 à 400 euros. Ce sont des prix moins élevés et parfois plus accessibles pour les jeunes. Pour un bijou un peu plus onéreux, dont le prix est généralement compris entre 200 et 1500 euros, Romain Inigo explique que la boutique Julien d’Orcel est plus appropriée. Pour trouver un bracelet plus luxueux par exemple, qui dépasse le millier d’euros, il y a la bijouterie Rigal. Elle vise une autre clientèle. « Nous avons chez Rigal des marques haut de gamme comme Messika ou Hermès pour ne citer qu’eux. Ils font très attention à leur image qui ne collait pas avec celle de Pandora ». C’est pourquoi dès septembre prochain, la marque fantaisie sera retirée de la bijouterie pour être présente exclusivement chez Madame Colette. Cette dernière boutique se veut plus moderne et originale comme l’explique Romain Inigo : « Nous avons essayé d’être différents des codes de la bijouterie où les magasins sont généralement assez froids. Nous avons essayé de faire quelque chose de plus chaleureux ».

Renseignements //

Madame Colette

60 Bd de la République, 47000 Agen

Ouvert le lundi de 14h à 19h et de 10h à 19h du mardi au samedi

Téléphone : 06 28 23 29 76

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + = 20