Agen : La « Valse Fauve » remporte le Prix Palissy

La remise du Prix Palissy a eu lieu le 25 mai. Pour son premier roman « Valse fauve », Pénélope Rose a été nommée par les lycéens de Palissy et De Baudre.

0 Shares

Un roman qui raconte l’émancipation, l’amour et la résistance… Le mélange parfait qui a convaincu 38 élèves volontaires des lycées Palissy et De Baudre. Cette année, à l’occasion de la 33ème édition du Prix Palissy, c’est Pénélope Rose qui s’est démarquée pour son ouvrage « Valse fauve ». A l’issue d’un vote à deux tours, les lycéens agenais ont élu la lauréate le 30 mars dernier. Une rencontre a eu lieu jeudi entre les élèves et l’écrivaine. Pour le président de l’association du Prix Palissy, Bernard Cubi, « ce prix permet de montrer aux élèves qu’un auteur n’est pas qu’un nom dans un manuel et de démythifier son statut ». En effet, la chapelle du lycée Palissy est devenue, le temps d’une après-midi, un lieu d’échanges sur le métier d’autrice et les secrets d’écriture de « Valse Fauve ».

Une héroïne à laquelle on s’identifie

« C’était tellement beau de voir qu’il y avait des élèves qui avaient été inspirés, de voir que le livre les avait touché. Il y a des jeunes filles qui m’ont remerciée en disant que c’est un livre qui leur avait fait du bien, qui leur avait donné des conseils, des réponses, et ça, c’est génial ». Le prix Palissy a aussi pour but de faire découvrir des auteurs à la nouvelle génération et faire naître de nouvelles interrogations. Les pages de « Valse fauve » renferment pour Pénélope Rose toute une réflexion sur le conditionnement et la révolte. L’autrice se dit alors « surprise » mais « très heureuse » que son travail ait touché les lycéens. « Les questions que Rose ( la protagoniste ) se pose sont pour moi des questions assez essentielles parce que c’est pile à ce moment de la vie que nous prenons des décisions qui vont déterminer notre parcours ». Le moment d’échanges a précédé une séance de dédicaces du livre de Pénélope Rose à la librairie Martin Delbert aux alentours de 18 heures. Il faut dire que l’histoire de la jeune femme audacieuse et révoltée est sortie en août dernier et a déjà remporté le Prix Jean-Claude Brialy ainsi que deux prix de lecteurs.

Une évènement qui perdure

Récompensant un écrivain pour son premier roman, le Prix Palissy est une reconnaissance littéraire dont la première édition remonte à 1990. Les élèves des lycées Palissy et De Baudre découvrent chaque année des romans francophones et attribuent le prix à leur favori. A l’approche de la rentrée littéraire, la librairie Martin Delbert sélectionne des ouvrages répondant aux critères du concours et les soumet aux organisateurs. Ces derniers en choisiront quatre afin que les participants les lisent pendant l’année scolaire. Aucune limite d’âge pour participer : le Prix Palissy est ouvert à tous les élèves volontaires de la seconde à la terminale. L’évènement est organisé par l’association du prix Palissy, en partenariat avec Martin Delbert mais également le Crédit Agricole, chargé de remettre un chèque de 1000 euros au lauréat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

58 − = 52