Festival littéraire : cette semaine, Villeneuve se livre sort le grand jeu

Le festival littéraire approche à grands pas du côté de Villeneuve-sur-Lot. Que ce soit pour monter en puissance dès jeudi ou répondre présent au cœur du rendez-vous ce week-end, l'événement additionne les temps forts.

0 Shares

Comme promis, Villeneuve se livre se dévoile dorénavant en septembre comme le coup d’envoi de la saison culturelle à Villeneuve-sur-Lot. Cette année, l’édition est présidée par Colombe Schneck, journaliste, écrivaine et réalisatrice de documentaires, et Franz-Olivier Giesbert, journaliste, essayiste et écrivain. « Deux têtes d’affiche exceptionnelles » pour Pierre Defendini, directeur artistique de Villeneuve se livre. Pour faire écho aux deux grandes compétitions sportives qui se déroulent actuellement ou surviendront prochainement en France, à savoir la coupe du monde de rugby 2023 et les Jeux Olympiques de Paris en 2024, l’événement littéraire se pare de ces thématiques. En effet, le grand thème choisi pour cette édition, après « La vie est belle » en 2022, sera : « Un esprit sain dans un corps sain », iconique expression reprise par Pierre de Coubertin, dans le cadre de la rénovation des Jeux Olympiques modernes. Si la diversité des sujets sera prônée, l’approche culturelle du sport à l’écrit sera mise en avant. Ainsi, la place Lafayette et le parvis de l’église Sainte-Catherine se métamorphoseront pour l’occasion en « place des auteurs », un endroit idéal pour aller à la rencontre de nombreux écrivains et écrivaines de talents. Une soixantaine d’auteurs présenteront leur dernier ouvrage, en toute confidence et convivialité. Parmi eux, Alexia Stresi, Daniel Picouly, Thomas Oussin, Eduardo Castillo, Régis Jauffret ou encore le lauréat du prix Goncourt Hervé Le Tellier, pour son roman intitulé « L’Anomalie », sorti en 2020. De plus, le plateau jeunesse cette année sera plus conséquent que jamais. « On voulait vraiment insister pour démontrer que c’est un rendez-vous tout public, qui plaira aussi vraiment à nos plus jeunes amateurs de lecture ». Sept auteurs feront le déplacement dont le Lot-et-Garonnais Pierre Bertrand, aujourd’hui connu nationalement pour sa célèbre sorcière Cornebidouille. Romans de la rentrée littéraire, premiers romans, littérature jeunesse, de terroir, policiers… il y en aura pour tous les goûts.

L’inauguration en grande pompe

Si le festival commencera en amont ce jeudi avec une grande dictée animée par Daniel Picouly à la maison de la vie associative, le coup d’envoi officiel sera donné le lendemain au théâtre Georges-Leygues. « On trouvait dommage de ne pas officialiser le lancement du festival », assume l’organisation qui a conçu en réponse à cette problématique la soirée inaugurale du vendredi 22 septembre, ouverte à toutes et tous, gratuite (sur réservation), où le public sera invité pour assister aux discours et récompenses présentés le soir-même. La soirée commencera d’abord par une performance lue par Daniel Picouly, Pompette, adaptation de son livre Les larmes du vin. L’auteur nous donnera ainsi à vivre la littérature sur scène. Suivra la remise du Prix du roman « Villeneuve se livre » en présence de Colombe Schneck et Franz-Olivier Giesbert qui remettront au récipiendaire la sculpture de Christian Rampnoux et le chèque de 1 500 € de dotation. L’an passé, c’est Akli Tadjer qui avait eu les faveurs du jury, à vous de découvrir sur place quel sera le nouveau gagnant. Enfin, Dominique Pinon, le fameux comédien de Delicatessen, du Fabuleux destin d’Amélie Poulain… donnera une lecture des premières pages de l’ouvrage primé. Un grand moment en somme avant d’entamer une salve de rendez-vous en cœur de Villeneuve-sur-Lot, comme sur l’eau… Car ce samedi à 17h, Dominique Pinon et Régis Jauffret prendront le large sur une péniche défilant le long du Lot autour d’un moment nommé « Flaubert au fil du Lot » où conversation et lecture accompagneront les charmes de la rivière. A cela s’ajouteront encore bien d’autres rendez-vous dont nous vous faisons une petite sélection (le programme complet est à retrouver sur le site de la Ville).

Déambulation place et jardin des auteurs Par la Compagnie Internationale Alligator

Samedi 23 et dimanche 24 septembre à partir de 10 h

La Compagnie Internationale Alligator développe la pratique d’un théâtre populaire, au sens noble du terme, accessible à tous, allant à la rencontre de l’habitant, du citoyen, défendant un contenu, en résonance avec l’actualité et les questions de société. Partagez l’inattendu, rencontrez des drôles de personnages au fil de votre déambulation, parmi les auteurs, parmi le public… Ils sèment le doute, manient les vraisemblances. Ils ont leurs histoires, leurs rites, leurs drames et leur bonheur. Mais surtout ils sont ravis de vous rencontrer.

Les Haut-Parleurs Par la compagnie Les Enfants du Paradis

Samedi 23 et dimanche 24 septembre à partir de 10h

La compagnie les Enfants du Paradis porte le projet d’un théâtre humaniste, en résonance avec la société. Puisant dans la littérature, les comédiens ont plaisir à dire et à partager des histoires qui aident petits et grands à penser leur place dans le monde. Pour ce projet, la compagnie est également soutenue par le fonds de dotation Michel Valprémy et la Drac Été Culturel. Comme l’an passé, de la place des auteurs au jardin des auteurs, les comédiens accueilleront le public. À la volée, pour les oreilles, ils prêteront leurs voix pour ouvrir vers « un esprit sain dans un corps sain ». Une manière appétissante pour découvrir les livres, par quelques mots, quelques phrases des auteurs invités.

Trio la Mère Michel, Chansons françaises (musique festive, swing, rock)

Dimanche 24 septembre 2023 à 17 h

La Mère Michel prend vie en 2019 en Dordogne. Ce trio composé de Pascal (guitare-chant), de Maylis (violoncelle & chœurs) et de Vincent (claviers) est connu pour revisiter à sa manière les standards de la chanson française. De Brel à Thomas Fersen, de Piaf à Sanseverino, le trio La Mère Michel ressort des tiroirs les plus belles chansons françaises, d’hier à aujourd’hui. Convivialité, échange, interaction, c’est ce que recherche le groupe à travers son répertoire de reprises, agrémenté de leurs compositions issues de deux albums auto-produits.

Spectacles de contes avec Pierre Bertrand

• « Le roi des menteurs » : samedi 23 à 16 h 30 – Sous la yourte

Gratuit – Public : 6-12 ans

On dit que les conteurs sont des menteurs… Habile précaution pour croire qu’avec eux, tous les voyages sont possibles même les plus improbables. Alors ne soyez pas étonnés si des lutins, des sorcières et autres monstres de tout poil vous prennent par la main pour un petit tour dans le merveilleux. Mais chut… ! Ouvrez bien vos oreilles, il est temps de rêver….

• « Histoires sorties du sac » : dimanche 24 à 10 h 30 – Sous la yourte

Gratuit – Public : à partir de 5 ans

Tout commence par une « patate » sortie du sac… qui petit à petit va devenir un personnage et un intermédiaire entre les enfants et le conteur. D’autres objets suivront sur lesquels vont se greffer d’autres histoires à rebrousse mémoire : une poupée russe, une chaussette, sans oublier Cornebidouille ! Les enfants sont embarqués dans un monde symbolique à partir d’objets bien réels. La magie opère, les enfants se prennent au jeu et Pierre les guide avec bonheur dans ce monde imaginaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 65 = 67