Sénatoriales 2023 : Christine Bonfanti-Dossat et Michel Masset seront les représentants du 47 au Sénat

Dimanche 24 septembre, Christine Bonfanti-Dossat, sénatrice sortante, et Michel Masset, ont été élus en tant que sénateurs pour une durée de 6 ans.

0 Shares

La fin de la course a été sifflée ce dimanche 24 septembre. Pour les candidats lot-et-garonnais aux élections sénatoriales, le verdict est tombé : Christine Bonfanti-Dossat, avec son suppléant Gaëtan Malange, conserve son siège au Palais du Luxembourg en obtenant le plus de voix (465) et Michel Masset, avec sa suppléante Béatrice Lavit, y gagne lui son siège avec 451 voix. Un nouveau mandat de sénateur félicité par Sophie Borderie, présidente du Conseil départemental dont Michel Masset est un des vice-présidents.  » La victoire de Michel Masset, suppléé par Béatrice Lavit, est une très bonne nouvelle pour le Lot-et-Garonne et pour celles et ceux, femmes et hommes de progrès, qui l’incarnent dans nos collectivités locales. Cette victoire à quelque chose de spécial puisqu’elle déjoue les pronostics considérant la « prime aux sortants » comme un invariable. A gauche, seul Pierre Camani, mon prédécesseur à la présidence du Conseil départemental, avait jusqu’alors fait mentir les oiseaux de mauvais augure« , a réagit la présidente. « Avec lui, le Lot-et-Garonne gagne un ardent défenseur ! » Michel Masset sera dorénavant suppléé au Conseil Départemental par Ludovic Biasotto, maire de Lavardac tandis qu’il devra régler la question de sa succession en tant que maire de Damazan et à la communauté de communes du Confluent et des Coteaux de Prayssas dont il était le président.

« Les parlementaires devront dépasser les clivages pour faire entendre la voix de nos concitoyens »

Il s’agira du deuxième mandat de la sénatrice qui avait officié aux côtés de Jean-Pierre Moga qui briguait lui aussi un renouvellement de son siège. Une sortie du Palais du Luxembourg saluée par le député Michel Lauzzana, qui a également salué le parcours du maire de Feugarolles, Jean-François Garrabos, candidat pour la majorité présidentielle. « Michel Lauzzana tient à saluer Jean-François Garrabos pour son investissement et sa campagne. Il a su porter les valeurs du président de la République et de la majorité présidentielle.Il tient également à remercier Jean-Pierre Moga pour son travail constructif mené au Sénat et au service des Lot-
et-Garonnais durant ces six dernières années
. »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 3