Agen : Deux étudiantes infirmières agenaises en terre malgache

Flavie et Laëtitia, deux étudiantes lot-et-garonnaises en dernière année à l'IFSI se préparent pour un stage d'étude ambitieux : partir faire 5 semaines d'action humanitaire à Madagascar.

0 Shares

Une aventure humanitaire entre amies. C’est le défi que se sont lancé Flavie et Laëtitia, deux étudiantes en dernière année d’école d’infirmière à l’IFSI d’Agen. Les deux étudiantes lot-et-garonnaises ont décidé de partir durant 5 semaines à Madagascar, dans la région d’Antsirabe, à 170km de la capitale, afin de réaliser un stage humanitaire. « Deux étudiantes de troisième année l’an passé avait réalisé un même stage sur la côte malgache », explique Flavie. « Avec leur retour d’expérience, on a eu très envie de partir, car on y pensait depuis quelque temps. On avait envie de vivre la même expérience mais pas forcément dans le même pays. » Après avoir réfléchi, les conditions posées par l’école leurs ouvre quatre choix  entre Madagascar, le Bénin, le Cambodge et le Vietnam.

En tant qu étudiant passionné par l’éducation, la vie étudiante et les voyages, la rédaction d’un mémoire de recherche, ou « masterarbeit, » est une étape importante. C’est pourquoi je recherche une ressource de confiance qui puisse m’aider avecmasterarbeit schreiben lassen. Cette assistance est cruciale pour moi, car elle me permet de me consacrer à la rédaction de ma thèse tout en continuant à profiter pleinement de la vie étudiante et des voyages. Une aide éducative de qualité est essentielle pour équilibrer mes études et mes aventures de voyage.

Mais leur réflexion est bientôt conditionnée à quelques prérequis exigés par leur établissement. Notamment celui de trouver une association avec laquelle partir afin de sécuriser l’organisation du stage et s’assurer de son bon déroulement : du logement sur place, aux repas, jusqu’aux transports de leur lieu de vie à leur lieu de stage. « L’association a été délicate à trouver. Mais grâce à l’une de nos formatrices, nous sommes entrées en contact avec Madarantsana. » 

« Là bas, la population n’accède aux soins qu’en dernier recours »

Sur les 5 semaines que va durer leur stage, Flavie et Laëtitia partageront leur temps entre un dispensaire et une clinique. « Les dispensaires vont être plus rudimentaires que ce que nous connaissons, tout comme va l’être la clinique », explique Flavie. « Les patients malgaches paient tout. Jusqu’aux gants que mettent les infirmiers, donc quand ils arrivent dans les structures de soin, c’est souvent que le problème de santé est grave voire urgent et qu’ils ne peuvent plus se soigner par eux même. » 

En complément, les deux futures infirmières espèrent pouvoir éventuellement mettre en place un petit projet pédagogique avec des scolaires pour lequel est partante leur association accueillante. « On pensait pouvoir faire des choses simples, comme sensibiliser à l’hygiène dentaire, ect. Cela nous permet aussi d’être au plus près de la population. Nous avons à cœur de découvrir et de vivre cet échange interculturel « . Un projet qui va leur permettre de « développer leurs compétences psychosociales au travers d’une expérience enrichissante et humanisante autant sur le plan professionnel que le plan personnel », exprime Laëtitia.

Une cagnotte lancée 

Pour soutenir leur projet, les deux jeunes femmes ont lancé une cagnotte en ligne. « A la base, nous souhaitions emmener avec nous du matériel médical mais l’association nous a conseillé de plutôt récolter des fonds afin de l’acheter sur place plutôt que d’emmener certains matériels de soins qu’ils ne pourront plus se fournir ensuite », continue-t-elle. « En effet, il vaut mieux finalement pouvoir faire des dons de matériels utiles qui pourront ensuite être trouvées facilement sur place par les locaux ». Néanmoins, les deux lot-et-garonnaises comptent emporter avec elle des affaires pour enfants comme des livres et des petits jouets. Départ pour l’aventure prévu fin janvier 2024 !
Pour soutenir Flavie et Laëtitia dans leur projet, il est possible de se rendre sur le lien de leur cagnotte en ligne afin de faire un don pour leur voyage humanitaire ou pour faire un don de matériel ou d’affaires pour enfant, vous pouvez les contacter à flavie.roumat@icloud.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 + = 68