Agen : Le musée des Beaux-Arts fête la science !

Du 6 au 16 octobre, le musée des Beaux-Arts d'Agen enfile sa blouse de scientifique et se joint à la Fête de la sciences en partant du tableau Le Ballon de Francisco de Goya pour arriver jusqu'aux fusées lancées dans l'espace.

0 Shares

Et si on prenait un peu de hauteur pour la fête de la science ? C’est ce qu’à choisit de faire le musée des Beaux-Arts d’Agen en ce joignant à cette fête scientifique nationale qui se tient du 6 au 16 octobre. La première question qui peut venir à l’esprit quand on imagine la participation du musée à cette fête de la science c’est mais par quel biais peut-on relier sciences et arts ? Et bien, bien plus qu’on ne le pense ! Preuve en est cette année en partant du tableau attribué à Francisco de Goya intitulé Le Ballon et présent à Agen.
« Cette année, cela fait 240 ans que le premier voyage en ballon a été effectué et c’était un excellent prétexte pour se joindre une fois de plus à cette fête de la science et prendre le tableau pour étudier l’ascension, du ballon jusqu’aux fusées ! », explique Adrien Enfedaque, directeur du musée des Beaux-Arts d’Agen.

Retour sur 240 ans de vol 

Pour cette édition, le musée s’est associé au Centre National d’Études Spatiales (CNES) afin d’offrir aux Lot-et-Garonnais avides d’en découvrir plus sur la science une conférence avec Stéphane Lacroix, chargé d’affaires à Capgemini, en prestation pour le compte du CNES. « Le ballon est le premier objet volant« , explique Stéphane Lacroix. « Et il peut être considéré aujourd’hui comme l’avenir des déplacements aériens. » 

Fondés sur le principe d’Archimède, les ballons furent les premiers objets à voler dans le ciel avant d’être rejoints 100 ans plus tard par le premier planeur.

« On ne se rend pas compte d’à quel point nous avons fait un bond dans le domaine en très très peu de temps » , continue Nathalie Lacroix, médiatrice en charge du public adulte et étudiant qui animera une conférence le 14 octobre à 15 heures 30 avec Stéphane Lacroix. « Rien qu’à l’échelle du ballon, on est sur un premier vol en 1783 puis un premier vol à Agen, au décollage du Gravier, le 4 mai 1784. » 

L’occasion de croiser l’art et la science

Les scolaires auront eux aussi droit à leur invitation à la fête de la science. Julien Darme, médiateur en charge du jeune public et des scolaires, et Stéphane Lacroix, proposeront un temps de découvertes autour de la thématique du ballon et des voyages aériens ainsi que différentes expériences mettant en jeu la poussée d’Archimède. « C’est aussi l’occasion pour les scolaires de se rendre au musée avec leurs professeurs de sciences et non leurs professeur de français« , sourit Julien Darme, « on touche un autre public. » « On crée des caisses de résonnance grâce à ce type d’événement fait pour croiser les disciplines. On crée de la curiosité dans les deux sens« , conclu Adrien Enfedaque.

Renseignements //

Conférence tout public le samedi 14 octobre à 15 heures 30 au musée des Beaux-arts d’Agen.
Séances scolaires les jeudi 12 et vendredi 13 octobre. (2 créneaux restants).
Gratuit. Réservations et renseignements au 05 53 69 47 23.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 5