Agen : le Glacier prend ses quartiers rue Molinier

Après une fermeture forcée son établissement place des Laitiers en raison d’un péril imminent sur l’immeuble mitoyen, Fabrice Cousinet a réouvert son glacier rue Molinier, en lieu et place de l’ancien Quart’s.

0 Shares

Les crêpières se sont rallumées rue Molinier. L’enseigne du Glacier a remplacé celle de l’ancien emplacement du Quart’s et les habitués retrouvent leur marque dans la nouvelle échoppe investie par Fabrice Cousinet.
Début novembre, ce commerçant historique du centre agenais était contraint et forcé de fermer son incontournable glacier place des Laitiers, au même titre que ses collègues de Sasha, Valentina et la P’tite cuisine. « Ça s’est décanté assez rapidement. Je tiens à remercier India et Nicolas qui m’ont proposé le local que j’appréciais déjà et connaissais déjà », explique Fabrice Cousinet. « J’ai aussi été rapidement aidé par Sophie Baz de Agen Commerce, Jean Duguay, Madame Falbet et les services municipaux qui nous ont permis de nous simplifier l’installation », explique Fabrice Cousinet qui n’avait, bien entendu, pas prévu de devoir déménager en urgence de son emplacement historique.

Une institution agenaise 

« Nous avons rouvert samedi et on était complet, même le dimanche », sourit Fabrice Cousinet. Il faut dire qu’il est aux manettes d’une institution agenaise. Depuis 17 ans, le Glacier régale petits et grands. Sa réouverture a donc fait des heureux ! « Les gens étaient super contents de nous retrouver, pendant qu’on aménageait, ils ont vu l’enseigne et passaient la tête pour nous dire qu’ils étaient contents qu’on rouvre ici. Ça fait chaud au coeur ! » 
Avec une plus grande capacité d’accueil (40 places assises à l’étage), Fabrice Cousinet profite de ce nouvel emplacement. On y retrouvera les grands classiques de son ancienne adresse mais aussi une offre plus diversifiée, comme une formule petit déjeuner avec une crêpe ou une viennoiserie, boisson chaude et jus de fruit. « On voit aussi un changement de clientèle avec ce nouvel emplacement et on a plus de place pour proposer de nouvelles choses justement. » Même si cela ne reste que partie remise pour son établissement place des Laitiers. « Je compte bien revenir place des Laitiers. J’espère seulement que la mairie tiendra ses promesses. La place est triste, ça fait un gros point noir la fermeture de toute une partie. Tout le monde l’a constaté. » En attendant de retrouver son emplacement historique, le Glacier proposera donc ses douceurs rue Molinier du mercredi au dimanche dès 8 heures. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

47 − = 41