Villeneuve-sur-Lot : un programme culturel fortifiant le devoir de mémoire

Dans le but de mieux faire connaître l'histoire de Villeneuve et de sa Résistance pendant la Seconde Guerre Mondiale, la Ville lance les « Saisons de la Mémoire », une riche programmation culturelle pour perpétuer le souvenir.

0 Shares

Ce n’est pas la première fois qu’on le dit ici, l’année 2024 marque les 80 ans de l’Insurrection d’Eysses. Et visiblement, la Ville de Villeneuve-sur-Lot tient à ce que ce fait soit grandement rappelé à sa population, trouvant « dommage qu’une encore trop grande partie de ses citoyens ne connait pas cette histoire capitale de la Résistance française », rappellent les élus. Ici, on veut capter le plus grand nombre autour d’une histoire riche et faire le travail du passeur de mémoire, surtout « aux jeunes générations qui devront se charger elles aussi un jour de transmettre de souvenir commun ». « Et comme la culture ne pouvait pas ne pas participer à cet exercice », pour citer la première adjointe Anne-Marie Davelu-Chavin, les « Saison de la Mémoire » vont harmoniser la culture locale le restant de l’année 2024. « Une grosse partie de notre saison va se jouer dans les prochains mois. » En voici quelque uns des rendez-vous marquants à venir.

Expositions en hommage aux résistants d’Eysses

Une exposition consacrée aux résistants de la prison d’Eysses sera installée dans le jardin de l’hôtel de ville du 12 au 26 février, pour faire connaître leurs visages et savoir qui ils étaient. Les portraits des 13 personnes décédées pendant la tragédie de l’Insurrection seront présentés après avoir été réalisés par l’artiste Clara Grimbert. « Une manière de ne pas oublier ces hommes, ces résistants et pour certains, ces pères de famille ». Un vernissage aura même lieu le vendredi 16 février à 17 h 30 en présence de Jean Lafaurie, dernier survivant des résistants d’Eysses, avec la participation du conseil municipal des enfants et de la chorale des aînés.

S’enchaînera à cette même période une autre exposition des Peintres du dimanche « Mémoires et paix ». Avec cette exposition, les artistes du dimanche souhaitent rendre hommage aux résistants d’Eysses et à leur combat pour la liberté et la paix, mais également sensibiliser le public en transmettant un témoignage porteur de paix. A voir du 12 au 29 février 2024 à l’Office du tourisme du Grand Villeneuvois

Par la suite, le 17 février, le spectacle « La République d’Eysses » sera joué au théâtre Georges-Leygues. En amont ce même jour de 10 h à 12 h et aussi les mercredis 7 et 14 février, de 14 h 30 à 16 h 30, des rencontres seront organisées avec le fameux Jean Laforie, président national de l’association « Unis comme à Eysses ».

Une période de mémoire qui conclura le 18 février à 10h30 devant le mur des fusillés de la prison d’Eysses, pour la cérémonie commémorative du 80e anniversaire de l’insurrection d’Eysses. Exceptionnelle, cinq fusillés recevront à titre posthume la médaille de la Résistance. Bien qu’ouverte au public, cette cérémonie nécessitera la présentation d’une carte d’identité. La mairie espère d’ailleurs la venue d’un éminent représentant du Gouvernement pour la cérémonie.

Le souvenir continue

De mars à novembre, les « Saisons de la mémoire » se poursuivront avec des ateliers participatifs, projections, débats et conférences qui seront annoncés prochainement dans l’année. Mais une devrait retenir l’attention du public : celle de Lili Leignel, déportée à 11 ans et aujourd’hui passeuse de mémoire et conférencière française qui fera un tour dans la Bastide en octobre prochain. Sa venue introduira la programmation 2025 de la culture locale consacrée à « Villeneuve-sur-Lot et les Justes parmi les nations ». La semaine citoyenne villleneuvoise suivra ce chemin en s’ouvrant cette année avec la Journée nationale de la Résistance le lundi 27 mai et s’achèvera le dimanche 2 juin par la « Marche de la Mémoire ». Enfin une dernière exposition prendra place du 20 août au 20 septembre 2024 au Pôle Mémoire, salle d’exposition des Archives municipales. Sur les traces de la Résistance en Villeneuvois » Proposée par l’Association Nationale des Anciens Combattants et Ami(e)s de la Résistance (ANACR) et avec la collection de Monsieur et Mme Roudil, à l’occasion du 80e anniversaire de la Libération de Villeneuve le 20 août 1944, vous serez invités à vous embarquer « Sur les traces de la Résistance en Villeneuvois ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 + = 61