SUA-FCG : gravir les Alpes à domicile !

Le Sporting a-t-il dernièrement pris le bon virage dans sa saison ? Au terme de résultats enfin encourageants, les Agenais abordent désormais l'une des réceptions les plus importantes de la saison contre Grenoble.

0 Shares

Vendredi dernier, le SUA est reparti de la Nièvre avec un inespéré point de bonus défensif. Une juste récompense pour les hommes de Dave Ryan, Adel Fellah et Barry Maddocks. Contre Nevers, le staff avait pourtant grandement remanié l’effectif qui avait pu décrocher la victoire face à Provence la semaine précédente. Mais pas de quoi affaiblir le club lot-et-garonnais au vu du contenu du match. Les remplaçants et seconds couteaux avaient certainement beaucoup à prouver, qui plus est sur la toujours invincible pelouse de Nevers. Dans la course à la mi-temps (10-8), les Agenais l’étaient aussi à la fin du match, mais un dernier essai de l’ailier adverse Ambadiang, en forme ce soir-là, a coupé les derniers espoirs. Toutefois, orgueilleux, Agen récoltait une dernière pénalité et préférait prendre les points pour assurer le bonus, plutôt que de tenter l’exploit (24-19).

Dans le no man’s land

La position du SUA est aujourd’hui complexe. Le point de bonus défensif obtenu permet de retenir quelque peu le retour des formations derrière au classement. Agen (11e), n’est pourtant qu’à trois points de Montauban (12e) et Valence-Romans (13e). Il est certain que la saison du SUA se jouera à domicile avec notamment les réceptions restantes de Grenoble, Rouen, Angoulême et Biarritz. Mais le club lot-et-garonnais doit-il voir le maintien, ou continuer d’espérer plus à l’issue de la saison régulière ? Au vu du calendrier, le classement du SUA pourrait évoluer jusqu’à la dernière journée et si l’on regarde bien, la 6e place pour accéder aux phases finales, ne se trouve qu’à cinq points d’Agen. L’espoir demeure donc… mais il est difficile d’analyser ce qui peut advenir pour le club tant qu’il restera à proximité des deux wagons de Pro D2, celui qui s’enfuit en tête et celui qui décroche de semaine en semaine.

Grenoble, l’attaque de feu, la défense de paille

Si les dernières confrontations ont déjà été un bon exercice défensif pour le SUA, la prochaine contre Grenoble vendredi à 21h ne devrait qu’être la suite logique. Stratégiquement, l’affrontement est intéressant. Tout d’abord, Grenoble pointe juste devant Agen au classement, mais se démarque sur les statistiques détaillées : 2e meilleure attaque du championnat, et ce, malgré sa 10e position au classement général. Ceci démontre bien l’intention de jeu et l’efficacité grenobloise. La tâche sera difficile pour Agen qui pourra toutefois compter sur son équipe-type revenue en forme après une semaine de repos pour la plupart des joueurs. En revanche, la clé pourrait bien se trouver directement dans le rideau défensif du FCG. Grenoble est l’avant-dernière meilleure défense de Pro D2 avec en moyenne 24 points encaissés par match. Pour profiter de cela, Agen devrait faire parler le jeu autant que son adversaire à l’habitude de le faire. Sur le papier, c’est un match haletant, à voir ce qu’il en sera en réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 2 =